Accroître la participation des femmes dans le secteur des produits laitiers dans le sud du Punjab


Organisation Déclarante:Plan International Canada
Budget Total ($CAD):$ 11,015,625
Délai d’exécution: septembre 4, 2014 - décembre 31, 2018
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Plan International Canada

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Pakistan - $ 11,015,625.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (5 %)

Soins de santé primaires (5 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Sécurité alimentaire & agriculture (90 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à donner aux agricultrices qui élèvent du bétail un meilleur accès aux ressources économiques et un contrôle accru sur celles-ci. Il vise à accroître la productivité du secteur laitier dans trois districts dans le Panjab du sud pour offrir aux femmes la possibilité de contribuer de façon plus équitable à ce secteur. Le projet appuie des activités dans trois domaines clés suivants : i) Le projet vise à renforcer 100 coopératives laitières existantes (coopératives agricoles laitières) et à créer jusqu’à 250 nouvelles coopératives. Le projet vise notamment à munir les coopératives d’équipement moderne de transformation du lait; à enseigner aux agriculteurs les techniques modernes de reproduction et d’élevage du bétail; à mettre en place des services d’appui locaux (travailleurs vétérinaires, techniciens de l’insémination artificielle et spécialistes de la mise en marché du lait). ii) Le projet vise à accroître la contribution des agricultrices qui élèvent du bétail au secteur laitier. Le projet vise notamment à fournir aux femmes les plus pauvres des actifs comme des buffles, des étables, des mélangeurs d’aliment et des bacs à eau; à offrir une formation sur l’utilisation et la gestion de ces nouveaux actifs; à offrir une formation aux femmes membres du conseil exécutif des coopératives pour les aider à participer plus activement au secteur laitier dans son ensemble. iii) Le projet vise à faciliter la création de liens entre les agriculteurs, les coopératives, le secteur privé et le gouvernement. Pour ce faire, le projet organise notamment des campagnes d’affichage pour accroître la visibilité des coopératives et des campagnes de communication et dans les médias en vue d’attirer des acteurs du secteur privé qui pourraient créer des partenariats avec les agriculteurs et les coopératives. De plus, le projet renforce la capacité des coopératives et du gouvernement à offrir des services éducatifs et consultatifs locaux qui répondent aux besoins du secteur du lait. Jusqu’à 12 250 producteurs laitiers et leurs familles devraient bénéficier de ce projet.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes
Population Ciblée Directement: 19,675
Haut de la page

Extrants


12000
250
278
30
33
50
6875
87
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Le projet prévoit atteindre les trois résultats attendus intermédiaires suivants : 1. Des coopératives laitières fonctionnelles et durables qui fournissent des bénéfices économiques équitables aux agricultrices et agriculteurs qui élèvent du bétail ; 2. Un revenue plus élevé et un accès accru à la prise de décision pour les agricultrices qui élèvent du bétail ; et 3. Un cadre politique amélioré qui répond aux besoins des pauvres ainsi que des agricultrices impliquées dans le secteur laitier au sud du Punjab.

Résultats Obtenus


Les principaux résultats obtenus à la fin du projet (en novembre 2018) sont comme suit : 1) le revenu moyen des femmes et des hommes membres d’une coopérative a augmenté respectivement de 76 % et 91 %; 2) les femmes jouissent d’un pouvoir de décision accru au sein de leur ménage, ainsi que d’un contrôle accru sur leurs biens; 3) les stéréotypes sexistes ont été remis en question, et les femmes sont acceptées comme membres des organes dirigeants des coopératives; 4) plus de 12 000 agriculteurs (dont 65 % de femmes) ont été formés aux méthodes amélioratives d’élevage, à la manipulation et au contrôle de la qualité du lait, ainsi qu’à la production et à la commercialisation de produits à base de lait tels que des bonbons; 5) le pourcentage de personnes ayant des connaissances sur la façon d’améliorer le cheptel est passé de 2 % à 63 % des participantes et de 2 % à 74 % des participants; le pourcentage de femmes ayant des connaissances dans le domaine de la manipulation du lait est passé de 0,8 % à 97 %, tandis que celui des hommes est passé de 0,7 % à 97 %; le pourcentage de femmes ayant des connaissances dans le domaine des techniques fourragères est passé de 0,4 % à 56 %, et celui des hommes de 0,4 % à 58 %; 6) en tout, 6 875 agriculteurs (dont 87 % de femmes) ont été formés à la nutrition, 83 % des participantes et 90 % des participants ont réussi à nommer les principes liés à la nutrition, contre 46 % en 2016; 7) 33 femmes ont créé leur propre entreprise; 8) 87 travailleurs vétérinaires de village (dont 52 % de femmes) ont appris à identifier des maladies et à donner des conseils sur les meilleures pratiques d’élevage du bétail; toutes les travailleuses vétérinaires de village sont enregistrées auprès du service gouvernemental chargé de fournir des services consultatifs sur l’élevage du bétail; 9) des moyens de production (30 granges modèles, 250 abreuvoirs, 50 mélangeurs de nourriture pour bétail et 278 buffles) ont été distribués à 680 agricultrices.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon