Appui à la santé maternelle et infantile dans le district administratif de l’Ituri


Organisation Déclarante:Oxfam-Québec
Budget Total ($CAD):$ 2,568,899
Délai d’exécution: mars 5, 2012 - mars 31, 2015
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Oxfam-Québec

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international
  • ONGs

    • Union congolaise des organisations des personnes vivant avec le VIH/sida

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Congo-Kinshasa - $ 2,568,899.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Soins de santé primaires (70 %)

Maladies infectieuses & transmissibles (28 %)

Nutrition (2 %)

Haut de la page

Description


Ce projet réduit les taux de mortalité des mères et des nouveau-nés en renforçant les services de santé des districts de santé de Bunia et Djugu. Le projet se concentre sur la prévention de la transmission du VIH/SIDA de la mère à l’enfant et la provision de soins adéquats pour les enfants atteints du VIH/SIDA. Il vise également la formation des fournisseurs de soins de santé, l’éducation et l’information aux communautés, et le renforcement de la gestion des soins de santé. Les activités comprennent la sensibilisation sur la prévention de la transmission de maladies transmises sexuellement et le VIH/SIDA, ainsi que la transmission du VIH de mère à enfant. D’autres activités comprennent la mise à jour du matériel de formation sur les soins obstétriques et néonataux, la planification familiale, et l’aide aux femmes qui sont victimes de violence. D’autres activités comprennent la provision de fournitures de santé et de médicaments, et la restauration d’hôpitaux de maternité. Le projet atteint 48 444 femmes enceintes, 230 travailleurs de la santé et 3 400 nouveau-nés dont les mères sont séropositives. Oxfam Québec réalise ce projet en partenariat avec l’Union congolaise des organisations des personnes vivant avec le VIH/sida. Ce projet fait partie de l’engagement du Canada en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Enfants de moins de 5 ans Nouveau-nés
Population Ciblée Directement: 52,074
Population Ciblée Indirectement: 39,749
Haut de la page

Extrants


18
72
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2013 : 1) des services en prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant (PTME) ont été livrés dans les collectivités, y compris: – 43 420 femmes enceintes ont été dépistées pour le VIH – 38 759 femmes enceintes connaissent leur statut sérologique – 990 femmes séropositives ont été enregistrées – 484 nouveau-nés de mères séropositives ont été pris en charge et reçoivent un traitement d’antirétroviraux 2) Du matériel de sensibilisation contre le VIH a été mis à la disposition des centres de santé, ainsi qu’un appui à l’orientation des bénéficiaires vers les structures offrant des soins maternels et infantiles de qualité, y compris des affiches, un appui aux relais communautaires et des diffusions radio 3) la formation de prestataires en PTME/soins obstétricaux et néonataux d’urgence: – 276 prestataires en PTME (dont 134 hommes/142 femmes, soit 51,4 %) – 75 prestataires sur la prise en charge pédiatrique du VIH (dont 18 femmes, soit 24 %) – 16 instructeurs en soins obstétricaux et néonataux d’urgence (dont 6 femmes, soit 37.5 %) – 26 prestataires en soins obstétricaux et néonataux d’urgence (dont 14 femmes, soit 53,8 %) – 234 animateurs communautaires (dont environ 30 % de femmes) 4) la provision d’antirétroviraux et de tests réactifs à 18 hôpitaux généraux et 72 centres de santé 5) la réalisation d’un diagnostic organisationnel et la mise en place d’une stratégie de pérennisation en collaboration avec les partenaires pour renforcer les capacités en gestion des prestataires de soins. Ces résultats contribuent à renforcer des pratiques saines et sécuritaires dans les collectivités ciblées, ainsi qu’à renforcer la prise de conscience de la part des autorités sanitaires provinciales sur la nécessite de leur leadership dans le secteur en matière de coordination des actions et des services

Parmi les résultats obtenus jusqu’à la fin du projet (mars 2015) : 1) l’intégration de services de prévention de la transmission du VIH dans 74 centres de santé et 18 hôpitaux généraux; 2) 93,16% (43 420) des femmes enceintes séropositives au VIH ont eu accès aux antirétroviraux pour la prévention de la transmission à leurs enfants; 3) 95,85% (971 enfants sur un total de 1013) d’enfants nés des mères séropositives au VIH ont aussi bénéficié des services complets de prévention (techniques d’accouchement à moindre risque, administration d’ARV et allaitement maternel selon les normes recommandées); 4) plus de 90% (nombre) des prestataires ont apprécié la qualité des formations et témoignent d’améliorations apportées à la pratique. Ils ont noté que les formations on fait état d’améliorations à leurs pratiques en soins obstétricaux et néonataux d’urgence pour mères et enfants. En total, le projet a pu rejoindre plus de 48 000 bénéficiaires directs.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon