Appui prénatal, périnatal, postnatal et nutritionnel en Grande Anse et Sud d’Haiti (A3PN)


Organisation Déclarante:Fondation Paul Gerin-Lajoie
Budget Total ($CAD):$ 6,505,857
Délai d’exécution: avril 1, 2016 - mars 31, 2020
Statut: Actif
Coordonnées: Laurence Caron
[email protected]

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Fondation Paul Gerin-Lajoie

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada
    • Gouvernement d'Haïti - Ministère de la Santé Publique et de la Population
  • ONGs

    • Catholic Relief Services
  • Universités et recherche

    • TRANSNUT - Centre collaborateur OMS sur la transition nutritionnelle et le développement du département de Nutrition de l'Université de Montréal
    • Unité de santé internationale - Université de Montréal

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (85.00%)
  • ONGs

    • Fondation Paul Gérin-Lajoie (15.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Haïti - $ 6,505,857.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (35 %)

Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (35 %)

Soins de santé primaires (30 %)

Haut de la page

Description


Unspecified

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés
Description: Zone rurale
Population Ciblée Directement: 100,195
Population Ciblée Indirectement: 62,939
Haut de la page

Extrants


10 Centres de santé réhabilités et équipés
100 MUSO mises en place et fonctionnelles
161 Clubs de mères créés et fonctionnels
172 Postes de rassemblements créés
37582 Visites domiciliaires réalisées
454 Personnel de santé formés
6579 Enfants vaccinés
75 ASCP formés et à l'oeuvre
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


– Principaux résultats obtenus à la fin du projet (2020): – 75 agents de santé communautaire polyvalents dont 35 dans le Sud et 40 en Grand’Anse, formés et enrôlés
– 172 postes de rassemblements créés permettant la tenue de 4 899 postes
– 55 708 visites domiciliaires réalisées
– 10 centres de santé, dont 4 dans le Sud et 6 en Grand’Anse, réhabilités et dotés en matériels et équipements
– Le personnel de 10 centres de santé ont reçus des formations visant le renforcement de leurs capacités : 125 personnes (78f et 47h) formés en hygiène des soins, asepsie et nettoyage des espaces de soins; 28 personnes (16f et 12h) formés en gestion des ressources humaines; 38 personnes (24 femmes et 14 hommes) formés en description de tâches; 40 personnes (14 femmes et 26 hommes) formés en archivage des dossiers médicaux; 29 personnes (22 femmes et 7 hommes) formés en Gestion du travail de l’accouchement (GESTA international); et 194 personnes (118 f et 76h) formés en valeurs organisationnelles, éthique et gestion des conflits
– Une recherche sur les barrières à l’allaitement maternel, l’hygiène et la sécurité alimentaire réalisée
– 127 visites conjointes de supervision avec le MSPP réalisées (centres de santé et activités communautaires des ASCP)
– 100 Mutuelles de solidarité créées et fonctionnelles
– 161 clubs de mères créés et fonctionnels et formation de 145 mères éducatrices
– 15 331 séances d’IEC réalisées sur la santé maternelle, l’allaitement, l’hygiène, la nutrition, l’égalité entre les femmes et les hommes, touchant 196 482 personnes, dont 152 533 femmes et 43 449 hommes
– 681 femmes dépistées pour le cancer du col de l’utérus, dont 103 traitées par cryothérapie et 19 référées vers des services appropriées (nouvelle activité intégrées aux activités IEC)
– 10 comités de surveillance de la santé maternelle créés, impliquant 86 membres dont 47 femmes et 39 hommes
– 150 clubs de mères assistés pour des activités agro pastorales (élevage de pondeuses, caprins, jardins potagers etc) en vue d’améliorer l’état nutritionnel. 43 jardins potagers communautaires de démonstration et 1059 jardins familiaux mis sur pieds.

Indicateurs


Indicateurs liés à la SMNE
  • # d'établissements de santé équipés de matériel pour la santé maternelle et néonatale, ou la santé sexuelle et reproductive
  • %/total de femmes suivies au moins quatre fois pendant la grossesse par n'importe quel professionnel pour des raisons liées à la grossesse
  • %/total de mères, et %/total de bébés, qui ont reçu des soins postnataux dans les deux jours suivant l'accouchement
  • %/total de nourrissons (0-5 mois) qui sont nourris exclusivement au lait maternel
  • %/total de travailleurs de la santé (hommes/femmes) formés et utilisant les compétences acquises
  • Collecte de données pertinentes sur les statistiques vitales (naissance, décès et causes de décès) sont effectuées
  • Groupes de femmes/OSC participant à l'élaboration de stratégies et/ou de projets
Objectif ODD 2. Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable
  • ODD 2.1.2 Prévalence d’une insécurité alimentaire modérée ou grave, évaluée selon l’échelle de l’insécurité alimentaire fondée sur l’expérience
Objectif ODD 3. Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge
  • ODD 3.b.1 Proportion de la population cible ayant reçu tous les vaccins prévus par le programme national
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon