Construction de l’hôpital départemental de l’Artibonite aux Gonaïves – I


Organisation Déclarante:UNOPS - Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets
Budget Total ($CAD):$ 20,000,000
Délai d’exécution: janvier 11, 2011 - mai 31, 2017
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNOPS - Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international
    • Gouvernement d'Haïti - Ministère de la Santé Publique et de la Population

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Haïti - $ 20,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Systèmes de santé, formation & infrastructure (100 %)

Haut de la page

Description


Ce projet contribue à la construction d’un nouvel hôpital départemental de 200 lits aux Gonaïves. Il s’agit d’un des trois volets d’une initiative de 30 millions de dollars. Cette composante appuie la conception, la construction de la partie principale de l’hôpital, ainsi que les équipements médicaux, et la gestion hospitalière de tout l’hôpital. L’UNOPS est responsable de sous-contracter les ressources nécessaires pour la mise en oeuvre de tous ces volets, incluant le contrat de $14.5 millions pour la construction de l’hôpital. L’initiative de construction de l’hôpital aux Gonaïves vise à améliorer l’accès aux services de santé spécialisés, de même que leur qualité, pour les enfants, les femmes et les hommes dans le département de l’Artibonite. Elle vise aussi à améliorer le système de santé en Haïti et à établir un modèle à reproduire dans les hôpitaux départementaux. L’initiative comprend la conception, la construction et l’équipement du nouvel hôpital. Elle prévoit également un soutien institutionnel initial (notamment une formation sur la gestion hospitalière et sur l’utilisation et l’entretien de l’équipement hospitalier), de même qu’une formation spécialisée sur les questions relatives à la santé maternelle, néonatale et infantile. Le projet est divisé financièrement pour des raisons administratives. Le volet I se réfère à la majorité des fonds pour la conception de l’hôpital, la construction et la supervision ; le volet II se réfère à la contribution faisant partie de l’engagement du Canada à l’égard de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants ; et le volet III représente les fonds qui sont mis de côté pour le suivi et l’évaluation du projet Construction de l’hôpital. Les résultats escomptés pour ce projet sont: 1- L’offre de services spécialisés, notamment en obstétrique, gynécologie et pédiatrie est renforcée dans le département de l’Artibonite ; 2- La gestion par le Ministère de la Santé publique et de la Population de la prestation de services hospitaliers – en particulier aux mères et aux enfants- est plus efficiente dans le département de l’Artibonite.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés Personnes âgées, femmes Personnes âgées, hommes
Description: Zone rurale Zone urbaine
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


1
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Le projet démontre un succès remarquable avec la conclusion de la construction de l’Hôpital La Providence au Gonaïves avec peu de retard et à l’intérieure de l’enveloppe budgétaire. Au volet 1 sur la conceptualisation de l’hôpital, la firme Aedifica-SNC Lavalin fait le suivi de la construction depuis janvier 2012. Suite à l’approbation du plan détaillé de l’hôpital, le consortium de construction Abantia Cots (firme espagnol) construit l’hôpital depuis septembre 2012 et devra être complété en octobre 2014. La troisième composante appuie l’institutionnalisation d’un plan de gestion hospitalière avec la firme Conseil Santé (société française, formant le personnel disponible et facilitant le transfert de l’hôpital provisoire à la Providence le 8 novembre, pour l’ouverture officielle le 10 novembre 2014. La firme Conseil Santé (firme française) a former les employées existant et assurera un accompagnement de l’hôpital jusqu’en juillet 2015. Le maître d’œuvre, l’UNOPS, continuera jusqu’en juillet 2015 afin d’assurer au nom du MSPP la gestion de la période de garantie sur les équipements ainsi que sur la construction. Ceci représentera la fin du projet actuel. Le MAECD est appuyé par une équipe de trois conseillers techniques : en infrastructure, en approvisionnement et en santé publique’.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon