Faits et données sur l’égalité entre les sexes


Organisation Déclarante:ONU Femmes
Budget Total ($CAD):$ 1,000,000
Délai d’exécution: mars 28, 2012 - septembre 30, 2013
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


ONU Femmes

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Region - Allocation Budgétaire Totale


Afrique subsaharienne - $ 294,000.00 (29.40%)

Amérique centrale - $ 194,000.00 (19.40%)

Amérique du sud - $ 139,000.00 (13.90%)

Asie du sud-est - $ 111,000.00 (11.10%)

Asie du sud - $ 91,000.00 (9.10%)

Asie de l'est - $ 81,000.00 (8.10%)

Asie centrale - $ 50,500.00 (5.05%)

Afrique du nord - $ 39,500.00 (3.95%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Développement économique & autonomisation (70 %)

Droit, gouvernance & politique publique (20 %)

Éducation (10 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à améliorer la disponibilité et l’utilisation des données ventilées par sexe relatives à la santé, à l’éducation, à l’emploi, à l’entrepreneuriat et aux biens. Le projet « Faits et données sur l’égalité entre les sexes (EDGE) » comporte deux volets interdépendants : 1) l’élaboration d’une base de données globale contenant des indicateurs harmonisés et des données ventilées par sexe sur la santé, l’éducation, l’emploi et l’entrepreneuriat. Ces données permettent aux pays de repérer les écarts entre les sexes dans ces domaines et de concevoir des politiques et des programmes efficaces qui profitent aux femmes, aux hommes, aux filles et aux garçons; 2) l’établissement d’indicateurs harmonisés qui tiennent compte des écarts entre les sexes relativement à l’entrepreneuriat et à la propriété de biens pour orienter la collecte de données ventilées par sexe. L’établissement de normes internationales relatives à l’entrepreneuriat et à la propriété de biens, y compris d’indicateurs qui tiennent compte des écarts entre les sexes, de définitions statistiques et de méthodes de collecte et de traitement des données. Les normes internationales seront mises à l’essai dans dix pays pilotes qui seront sélectionnés par les membres du comité directeur du projet EDGE.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent: 1) un accès accru aux statistiques qui tiennent compte des écarts entre les sexes relatives à la santé, à l’éducation et à l’emploi; 2) une plus grande sensibilisation aux données ventilées par sexe relatives à la santé, à l’éducation et à l’emploi; 3) l’adoption, par la Commission de statistique des Nations Unies, de normes internationales pour la collecte d’indicateurs qui tiennent compte des écarts entre les sexes et permettent d’effectuer des comparaisons relatives à l’entrepreneuriat et à la propriété de biens; 4) une capacité renforcée des systèmes statistiques nationaux à recueillir et à traiter des données relatives à l’entrepreneuriat et à la propriété de biens.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en Septembre 2013 : (1) accès accru aux statistiques sexospécifiques relatives à la santé, à l’éducation et à l’emploi grâce à une nouvelle plateforme de données en ligne consacrée à l’ensemble des indicateurs de niveau I et aux métadonnées connexes; (2) les responsables du projet EDGE avaient tenu deux réunions techniques au sujet de la mesure de la propriété des biens dans une perspective sexospécifique; ils avaient aussi élaboré la version provisoire d’un rapport technique sur la mesure de la propriété et du contrôle des biens à un niveau individuel. Lors de la deuxième réunion technique, qui a eu lieu à Bangkok, la méthodologie proposée dans le rapport technique provisoire a fait l’objet de discussions, et les bureaux nationaux de la statistique ont formulé une rétroaction sur leur capacité à la mettre en œuvre. Lignes directrices seront présentées à la Commission de statistique des Nations Unies en février ou en mars 2016. Bien que le financement d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada ait été complètement décaissé, le ministère continue de participer activement au comité directeur du projet EDGE et aux activités connexes.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon