Fonds pour des médicaments antipaludéens à des prix abordables – 2012-2013


Organisation Déclarante:Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme
Budget Total ($CAD):$ 20,000,000
Délai d’exécution: mars 25, 2013 - mars 31, 2014
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Nigéria - $ 10,996,000.00 (54.98%)

Ouganda - $ 3,534,000.00 (17.67%)

Kenya - $ 1,496,000.00 (7.48%)

Tanzanie - $ 1,468,000.00 (7.34%)

Ghana - $ 1,346,000.00 (6.73%)

Niger - $ 618,000.00 (3.09%)

Madagascar - $ 482,000.00 (2.41%)

Cambodge - $ 60,000.00 (0.30%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Maladies infectieuses & transmissibles (100 %)

Haut de la page

Description


Ce projet contribue à sauver des vies en rendant facilement accessibles aux patients des médicaments contre le paludisme qui se veulent de grande qualité et efficaces. Le projet soutient le Fonds pour des médicaments antipaludéens à des prix abordables (AMFm), géré par le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. L’AMFm vise à rendre les thérapies combinées à base d’artémisinine (ACT) plus abordables et plus accessibles à ceux qui en ont le plus besoin. Ces thérapies constituent le traitement le plus efficace contre le paludisme. En rendant ce traitement plus abordable, l’AMFm vise également à réduire le recours à des traitements moins efficaces. Pour réduire le coût des traitements ACT pour les patients, l’AMFm négocie avec les fabricants de médicaments le prix des ACT et offre une subvention aux acheteurs. L’AMFm offre aussi un financement aux pays participants à l’appui des activités qui encouragent l’utilisation sécuritaire et appropriée des ACT. Au nombre des activités, mentionnons la formation et la supervision des travailleurs de la santé et des campagnes de sensibilisation à l’efficacité des ACT. Ces activités englobent également des mesures spéciales pour veiller à ce que les populations vulnérables, comme les enfants et les pauvres, aient accès aux traitements ACT. L’AMFm est présent au Ghana, au Kenya, au Madagascar, au Niger, au Nigéria, en Tanzanie (y compris au Zanzibar), en Ouganda et au Cambodge.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés Personnes âgées, femmes Personnes âgées, hommes
Population Ciblée Directement: 43,000
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Grâce au soutien de l’ACDI et d’autres donateurs internationaux, les résultats intermédiaires anticipés de ce projet comprennent entre autres : environ 43 000 vies sauvées en 2013; l’accès à des traitements ACT (thérapies combinées à base d’artémisinine) de qualité dans des pays ciblés est maintenu; les marchés mondiaux d’ACT et d’ingrédients pharmaceutiques actifs ne sont pas déstabilisés.

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon