Initiative canadienne d’immunisation internationale – phase III (OMS)


Organisation Déclarante:OMS - Organisation mondiale de la Santé
Budget Total ($CAD):$ 1,000,000
Délai d’exécution: mars 29, 2010 - mars 31, 2013
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


OMS - Organisation mondiale de la Santé

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Region - Allocation Budgétaire Totale


Afrique subsaharienne - $ 617,000.00 (61.70%)

Asie du sud-est - $ 100,000.00 (10.00%)

Afrique du nord - $ 83,000.00 (8.30%)

Asie du sud - $ 82,000.00 (8.20%)

Asie de l'est - $ 73,000.00 (7.30%)

Asie centrale - $ 45,000.00 (4.50%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Systèmes de santé, formation & infrastructure (90 %)

Soins de santé primaires (10 %)

Haut de la page

Description


Cette subvention fait partie de l’appui continu de l’ACDI à l’Initiative canadienne d’immunisation internationale (ICII). L’ICII vise à accroître les taux de couverture vaccinale de même qu’à réduire l’incidence de la morbidité et de la mortalité occasionnées par des maladies que l’on peut prévenir par un vaccin. La troisième phase met l’accent sur l’accès plus équitable à la vaccination en ciblant les districts où les taux de couverture sont les plus faibles et en accordant une attention particulière aux groupes les plus vulnérables et mal desservies dans ces districts. L’UNICEF et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) mettent conjointement en oeuvre le volet multilatéral de l’ICII. Cette subvention appuie des activités de l’OMS. L’OMS fournit une expertise technique aux pays à faible revenu pour les aider à renforcer leurs services d’immunisation systématique. Grâce au financement versé par l’ICII, l’OMS peut inciter les pays à adopter les meilleures pratiques qui leur permettent d’augmenter les taux d’immunisation au niveau des districts. On estime qu’à l’heure actuelle, l’immunisation contribue à prévenir le décès d’environ 2,5 millions d’enfants chaque année, tous âges confondus. Reconnue universellement comme une priorité, l’immunisation est un moyen efficace et économique d’améliorer la santé publique. L’aide canadienne en faveur des initiatives d’immunisation est conforme à l’Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) qui vise à réduire de deux tiers la mortalité des enfants de moins de cinq ans d’ici 2015.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Enfants de moins de 5 ans
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en janvier 2012 dans 26 pays, principalement en Afrique : Par exemple, au Mozambique, le nombre d’enfants qui ont reçu un vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche est passé de 67 % à 85 % dans 28 districts prioritaires.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon