Main dans la main – Améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants en Tanzanie


Organisation Déclarante:Aga Khan Foundation Canada
Budget Total ($CAD):$ 12,000,000
Délai d’exécution: janvier 25, 2012 - mars 31, 2015
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Aga Khan Foundation Canada

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Tanzanie - $ 12,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Systèmes de santé, formation & infrastructure (45 %)

Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (35 %)

Soins de santé primaires (10 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (10 %)

Haut de la page

Description


Le projet aide des femmes en âge de procréer à rester en meilleure santé et permet d’accroître le taux de survie chez les enfants de moins de cinq ans en Tanzanie. Il renforce la capacité du système de santé de la Tanzanie afin que celui ci puisse répondre aux besoins des mères et des enfants. Le projet s’emploie à fournir un accès à des services de santé abordables et de qualité aux femmes et aux enfants dans les établissements de santé de première ligne des collectivités mal desservies. Il facilite le recours des collectivités pauvres et à faible revenu à ces services. Le projet vise aussi à améliorer les pratiques de santé, d’hygiène et de nutrition dans les collectivités locales au moyen de programmes d’éducation en matière de santé dans les collectivités, et d’une collaboration étroite avec des organisations locales et les dirigeants des collectivités. Les activités du projet comprennent plus précisément le renforcement des systèmes d’aiguillage des patients, le placement de sages femmes qualifiées dans les centres médicaux Aga Khan, la formation de travailleurs de la santé et de sages femmes du secteur public et privé et la distribution d’équipement et de fournitures de base aux centres médicaux de première ligne. Le projet devrait permettre d’aider quelque 700 000 personnes, y compris des femmes en âge de procréer, des femmes enceintes, des nouveau-nés et des enfants. La Fondation Aga Khan Canada et les Services de santé Aga Khan de la Tanzanie travaillent en partenariat avec le ministère de la Santé et de la Sécurité sociale de la Tanzanie et des administrations locales pour mettre ce projet en œuvre. Ce projet fait partie de l’engagement du Canada à l’égard de la santé des mères, des nouveau nés et des enfants.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Enfants de moins de 5 ans Nouveau-nés
Population Ciblée Directement: 750,000
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Parmi les résultats intermédiaires escomptés pour ce projet : i) qualité accrue des services de soins de santé primaire destinés aux mères, aux nouveau nés et aux enfants dans les régions ciblées et mal desservies; ii) recours élargi aux services de santé des mères, des nouveau nés et des enfants par les femmes en âge de procréer, les nouveau nés et les enfants de moins de cinq ans, particulièrement les femmes et les enfants pauvres et à faible revenu dans des établissements de soins de santé primaire et d’aiguillage des régions ciblées et mal desservies; iii) pratiques de santé améliorées pour les mères, les nouveau nés et les enfants de la population visée; iv) connaissances accrues fondées sur des données probantes et meilleure compréhension de la santé des mères, des nouveau nés et des enfants ainsi que des questions pertinentes liées à l’égalité entre les sexes et à la santé publique dans un contexte de partenariat public-privé.

Résultats Obtenus


Les résultats obtenus à la fin du projet (mars 2015) comprennent : 1) 87 % des naissances ont lieu dans un établissement de santé par rapport à 50 % en 2010. Plus de 64 000 femmes ont accouché avec l’assistance d’une sage-femme qualifiée dans des établissements de santé financés dans le cadre du projet, 2) 79 % des travailleurs de la santé qualifiés prodiguaient des soins conformément aux procédures et aux lignes directrices standard dans 36 établissements de santé primaires, ce qui dépasse largement la cible de 70 %, 3) selon des sondages réalisés dans les établissements de santé financés dans le cadre du projet, le niveau de satisfaction des familles relativement à la qualité des soins de santé offerts aux mères, aux nouveau-nés et aux enfants s’est beaucoup amélioré, atteignant 80 % dans la plupart des cas par rapport à environ 50 % en 2012, 4) deux établissements de santé publique ciblés ont obtenu la certification ISO 9000, une première en Tanzanie et 5) 44 % des femmes utilisent désormais des méthodes de contraception modernes (40 457 femmes) par rapport à 27 % en 2010.

Ces résultats ont contribué à améliorer la santé des femmes en âge de procréer et des enfants de moins de cinq ans dans les collectivités mal desservies de cinq régions ciblées en Tanzanie.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon