Programme-pays du Programme alimentaire mondial au Honduras


Organisation Déclarante:PAM - Programme alimentaire mondial
Budget Total ($CAD):$ 6,100,000
Délai d’exécution: mars 9, 2011 - décembre 30, 2011
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


PAM - Programme alimentaire mondial

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Honduras - $ 6,100,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (93 %)

Soins de santé primaires (7 %)

Haut de la page

Description


Cette initiative appuie le programme-pays (2008-2011) du Programme alimentaire mondial (PAM) au Honduras, incluant les cantines scolaires de la santé maternelle et infantile. Ce soutien est ciblé pour l’année fiscale 2010-2011 et contribue à améliorer les niveaux de nutrition, la santé et les résultats scolaires des enfants d’âge préscolaire et scolaire, ainsi que répondre aux besoins de sécurité alimentaire et de santé des enfants de moins de cinq ans, ainsi que des femmes enceintes et qui allaitent. La composante de cantines scolaires favorise l’accès à l’éducation en fournissant un repas quotidien aux garçons et aux filles qui fréquentent les écoles maternelles et primaires du sud-ouest du Honduras. Les activités visent à stimuler une augmentation de la fréquentation scolaire dans les écoles maternelles et primaires dans les zones les plus vulnérables du pays. La composante de réduction de la malnutrition maternelle et infantile (REDI) vise à aider les groupes vulnérables, comme les enfants de moins de cinq ans, ainsi que les femmes enceintes et qui allaitent, en répondant à leurs besoins particulier en ce qui à trait à la nutrition et à la santé. Grâce à la supplémentation en micronutriments et la distribution de rations familiales mensuelles d’aide alimentaire, le projet contribue à réduire la malnutrition et l’anémie chez les groupes vulnérables.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons
Population Ciblée Directement: 532,477
Haut de la page

Extrants


1000
2000
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’à la fin du projet : 319 712 garçons et filles d’âge préscolaire et scolaire dans plus de 2 000 écoles préscolaires et primaires appuyées par le Programme alimentaire mondial ont reçu un repas quotidien matinal. Le projet a contribué également à l’économie locale, car jusqu’à 60 % des haricots et du maïs servant à préparer les repas scolaires ont été achetés auprès des producteurs locaux; 1 000 enseignants ont été formés à l’administration de traitement vermifuge; plus de 2 000 membres de l’Association parents-enseignants ont été formés en matière de gestion et de la mise en œuvre de la cantine scolaire. Dans l’ensemble, ceci a contribué à augmenter l’accès à des aliments nutritifs et à maintenir le taux de présence à l’école chez les filles et les garçons de 98 %. De plus, 209 765 bénéficiaires (les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et qui allaitent, les bénéficiaires de thérapie par anti-rétroviraux et autres groupes de femmes et d’hommes les plus vulnérables) ont reçu un apport nutritionnel par biais de distribution de rations familiales mensuelles et de la supplémentation en micronutriments afin de traiter les cas modérés et graves de malnutrition. Cet apport nutritionnel a augmenté l’accès à des aliments nutritifs et à des micronutriments essentiels chez les populations les plus vulnérables situées dans huit départements au sud et au sud-ouest du Honduras.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon