Réduire la violence sexuelle et sexiste dans les crises humanitaires – OIM 2014


Organisation Déclarante:OIM - Organisation internationale pour les migrations
Budget Total ($CAD):$ 1,000,000
Délai d’exécution: mai 20, 2014 - avril 30, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


OIM - Organisation internationale pour les migrations

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Region - Allocation Budgétaire Totale


Afrique subsaharienne - $ 530,000.00 (53.00%)

Amérique du sud - $ 104,000.00 (10.40%)

Asie du sud-est - $ 83,000.00 (8.30%)

Afrique du nord - $ 70,000.00 (7.00%)

Asie du sud - $ 68,000.00 (6.80%)

Asie de l'est - $ 61,000.00 (6.10%)

Amérique centrale - $ 46,000.00 (4.60%)

Asie centrale - $ 38,000.00 (3.80%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Intervention humanitaire (60 %)

Égalité des genres (40 %)

Haut de la page

Description


Pendant une crise humanitaire, la violence faite aux femmes et aux filles s’accentue. Elles sont souvent confrontées à des risques de protection accrus comme la violence sexuelle, la traite des êtres humains ainsi que le mariage précoce et forcé. Lorsqu’il s’agit de répondre aux besoins de protection des femmes et des filles dans les camps, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) joue un rôle crucial, notamment en tant que principal organisme responsable de la gestion et la coordination de ces questions. C’est ainsi qu’elle a lancé une initiative thématique contre la violence faite aux femmes et aux filles dans des situations d’urgence et des catastrophes naturelles. Avec le soutien du MAECD et d’autres donateurs, l’OIM peut : 1) améliorer sa capacité à détecter et à combattre la violence sexiste dans les camps; 2) créer des points de convergence pour la protection et la lutte contre la violence sexiste, notamment en ce qui concerne la gestion des camps au niveau du pays; 3) donner de la formation et des ateliers aux partenaires travaillant dans les camps sur la prévention de la violence sexiste.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats immédiats escomptés de ce projet comprennent : 1) une plus grande collaboration sur le terrain; 2) une intégration accrue de la protection, notamment contre la violence sexiste, dans les outils de coordination et de gestion des camps; 3) l’amélioration de la connaissance opérationnelle de la prévention de la violence sexiste dans les camps. Le résultat intermédiaire escompté est la vulnérabilité réduite des personnes touchées par les crises, notamment les femmes et les enfants.

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon