Reproductive Health Education and Services for Adolescent Girls-Phase 3


Organisation Déclarante:UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population
Budget Total ($CAD):$ 1,500,000
Délai d’exécution: décembre 9, 2020 - décembre 31, 2022
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Ghana - $ 1,500,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (20.00 %)

Maladies infectieuses & transmissibles (10.00 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (10.00 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (60.00 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à élargir les programmes dans les 36 districts actuels et 20 nouveaux districts du Ghana. Il vise notamment à autonomiser les adolescentes ghanéennes, y compris celles qui sont les plus vulnérables, en leur fournissant une éducation sexuelle complète adaptée au sexe, ainsi que des services de santé sexuelle et reproductive adaptés à leur âge, y compris la planification familiale et la contraception, et en leur donnant accès à ces services. Le projet tient compte du fait que de nombreux enseignants ne sont actuellement pas formés ou ne disposent pas du matériel nécessaire pour aborder correctement l’éducation sexuelle avec les adolescents. Cela inclut l’accès limité à des services de santé sexuelle et reproductive sensibles à la dimension de genre et adaptés aux jeunes. En réponse à la maladie à coronavirus (COVID-19), le projet se concentre également sur la prévention de la violence sexuelle fondée sur le genre et des cas d’abus d’enfants et propose des mesures pour répondre à l’augmentation du nombre de cas. Les activités du projet comprennent : 1) former les enseignants à dispenser une éducation sexuelle complète, normalisée, adaptée aux jeunes et tenant compte des différences entre les genres; 2) créer de nouveaux clubs de santé pour adolescents et renforcer ceux qui existent déjà; 3) dispenser une éducation sexuelle complète aux adolescentes; 4) former les travailleurs de la santé de première ligne à la prestation de services adaptés aux jeunes et tenant compte des différences entre les genres; 5) augmenter le nombre d’établissements de santé offrant des services de santé de qualité adaptés aux adolescents; 6) sensibiliser les adolescentes afin d’accroître la demande en matière de planification familiale; 7) renforcer le système de gestion des acquisitions, de l’approvisionnement et de la logistique pour la distribution locale de contraceptifs aux jeunes; 8) assurer la communication du changement social et comportemental pour augmenter la sensibilisation à l’égalité des genres et créer un environnement favorable permettant aux adolescentes de défendre, de promouvoir et d’exercer leurs droits sexuels et reproductifs; 9) améliorer l’accessibilité, la qualité et la réactivité des services sociaux essentiels pour répondre à la violence sexuelle fondée sur le genre et favoriser la protection des enfants pendant la pandémie de COVID-19.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés de ce projet sont les suivants : 1) les adolescents et les éducateurs font preuve d’une confiance accrue et plus uniforme dans l’utilisation ou l’application d’une éducation sexuelle globale tenant compte des différences entre les genres; 2) les adolescents et les adolescentes ont accès à des services de santé sexuelle et reproductive plus conviviaux et plus sensibles aux différences entre les genres et ont recours à ces services; 3) comportements et pratiques liés à la santé améliorés favorisant les droits sexuels et reproductifs des adolescents; 4) prestation de services intégrés renforcée pour répondre aux problèmes de violence sexuelle fondée sur le genre et de protection de l’enfance dans le contexte de la COVID-19.

Résultats Obtenus


Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon