Sécurité alimentaire pour les plus vulnérables du Cambodge


Organisation Déclarante:PAM - Programme alimentaire mondial
Budget Total ($CAD):$ 5,000,000
Délai d’exécution: janvier 14, 2011 - juin 29, 2012
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


PAM - Programme alimentaire mondial

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Cambodge - $ 5,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (50 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Sécurité alimentaire & agriculture (50 %)

Haut de la page

Description


Ce projet appuie une initative du Programme alimentaire mondial, qui vise d’abord à réduire la dépendance à l’aide alimentaire des femmes et des hommes vivant dans la pauvreté dans les régions du Cambodge les plus atteintes par la crise alimentaire globale ou vulnérables aux désastres écologiques potentiels. Le programme les aide à améliorer leur accès physique et économique à de la nourriture plus nutritive et sécuritaire.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés Personnes âgées, femmes Personnes âgées, hommes
Description: Zone rurale
Population Ciblée Directement: 680,000
Haut de la page

Extrants


1
1
73
8243
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’à la fin du projet : les populations vulnérables ont reçu 8 243 tonnes de riz acheté localement et des semences ont été fournies à des écoles pour qu’elles puissent cultiver des légumes pouvant servir aux déjeuners des écoliers. Le projet a également permis d’effectuer la remise en état ou l’aménagement de 73 étangs de pisciculture, de 146 kilomètres de routes secondaires et de structures d’irrigation telles que des canaux et des digues, desservant plus de 5 900 hectares de terres agricoles. Ces activités ont contribué à améliorer l’accès à des aliments sûrs et nutritifs pour près de 680 000 Cambodgiens pauvres des régions rurales. Le soutien technique a été offert pour l’élaboration de la stratégie nationale de protection sociale et du programme national de nutrition, contribuant ainsi au renforcement de la capacité du Cambodge d’être autonome sur le plan alimentaire à long terme. Le projet a également contribué à accroître la capacité du gouvernement et des ONG de mettre sur pied des systèmes de surveillance de la sécurité alimentaire. Ces activités de renforcement des capacités contribuent à réduire la nécessité du Cambodge de dépendre de l’aide alimentaire.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon