Transformation vers des moyens de subsistance durables et résilients au nord du Ghana


Organisation Déclarante:Canadian Feed The Children (CFTC)
Budget Total ($CAD):$ 8,068,018
Délai d’exécution: août 29, 2012 - juillet 31, 2015
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Canadian Feed The Children (CFTC)

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Ghana - $ 8,068,018.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Développement économique & autonomisation (10 %)

Environnement & changements climatiques (10 %)

Sécurité alimentaire & agriculture (5 %)

Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (75 %)

Haut de la page

Description


Le projet apporte une solution aux contraintes qui empêchent les petits exploitants agricoles dans le nord du Ghana à produire des aliments en quantité suffisante pour se nourrir et générer des revenus et à devenir résilients à des événements imprévus comme des sécheresses. Il propose des solutions transformatrices et durables qui s’attaquent aux causes profondes du manque d’accès à des réserves suffisantes d’aliments nutritifs et de la vulnérabilité aux pénuries alimentaires dans les régions du nord du Ghana, et qui promeuvent également la résilience des ménages et des communautés aux chocs contraintes externes. Les activités prévues incluent : la formation pratique pour 21 000 petits exploitants et les fournisseurs de services sur les méthodes culturales durables, l’élevage, l’aquaculture et la gestion de l’eau; la fourniture d’outils et de services y compris l’assistance technique pour l’adaptation aux changements climatiques et pour la gestion des risques de catastrophe, à au moins 150 collectivités pour améliorer la productivité; le renforcement et la promotion des systèmes de vulgarisation agricole et de soutien sensibles au genre; la formation en faveur de 21 000 femmes et hommes sur les activités génératrices de revenus; le renforcement de l’accessibilité pour 21 000 ménages de petits fermiers aux grands marchés des secteurs agricoles et non agricoles.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Adultes, hommes
Description: Zone rurale
Population Ciblée Directement: 19,391
Haut de la page

Extrants


121
1561
300
301
3795
6134
64
7000
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés pour ce projet comprennent: l’augmentation et la diversification de la production agricole plus équitable pour les petites familles d’agriculteurs ; l’augmentation et la diversification de revenus et ressources pour les petites familles d’agriculteurs ruraux dans les régions du Nord et de Nord-Est du Ghana.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’à la fin du projet (mars 2015) : 1) 3 795 éleveurs (dont 68 % étaient des femmes) et 300 pisciculteurs (60 % étaient des femmes) ont reçu de la formation sur les pratiques de gestion appropriée et durable des cultures, d’élevage d’animaux et de production aquacole; 2) plus de 7 000 exploitants agricoles (dont environ 70 % étaient des femmes) ont reçu des intrants, tels que des graines et du matériel; 3) 121 groupes de production de revenus (comptant entre 10 et 30 membres) ont reçu de la formation de bénéficiaires générant des revenus. En tout, 64 associations villageoises d’épargne et de crédit ont été formées par ces groupes; 4) 1 561 bénéficiaires (86 % étaient des femmes) ont été formés et supervisés grâce à l’appui des facilitateurs communautaires d’épargne et de crédit par RESULT; 5) ESOKO, un service d’information et de communication local destiné aux marchés agricoles, a été retenu à la suite d’un concours. Il sera chargé de fournir des services de messagerie et d’information sur les marchés, y compris des prévisions météorologiques; 6) 301 exploitants agricoles (29 % étaient des femmes) sont actuellement inscrites à la plateforme ESOKO RESULT et ont accès à l’information sur les marchés et à la ligne d’aide aux exploitants agricoles; 7) une formation sur la nutrition comprenant des démonstrations culinaires a été donnée à 6 134 membres de la collectivité dans les 83 premières collectivités ciblées. Ces résultats ont contribué à améliorer la sécurité alimentaire et la résilience des petits exploitants agricoles (hommes et femmes) ainsi que de leur ménage dans le Nord et le Nord-Est du Ghana.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon