Vivres contre travail pour la construction d’infrastructures communautaires au Soudan du Sud


Organisation Déclarante:PAM - Programme alimentaire mondial
Budget Total ($CAD):$ 20,000,000
Délai d’exécution: mars 18, 2016 - décembre 31, 2018
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


PAM - Programme alimentaire mondial

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Soudan du Sud - $ 20,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (50 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Sécurité alimentaire & agriculture (50 %)

Haut de la page

Description


Le projet vise accroître la sécurité alimentaire de 275 000 femmes et hommes vulnérables au Soudan du Sud. Le projet subvient aux besoins en nourriture de femmes et d’hommes en échange de leur travail pour la construction d’infrastructures communautaires. Ces infrastructures incluent la restauration de terres agricoles, ainsi que la construction de routes d’accès, d’étangs d’irrigation ou de puits creusés à la main. La méthode vivres contre travail permet de combler les besoins alimentaires immédiats tout en développant des infrastructures communautaires qui favoriseront la production agricoles et stimuleront la croissance économique à plus long terme. Le projet servira de filet social pour les communautés sud-soudanaises vulnérables vivant dans des zones d’insécurité alimentaire, en leur offrant une plateforme de transition entre secours d’urgence et développement à plus long terme.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Adultes, hommes
Population Ciblée Directement: 275,000
Haut de la page

Extrants


105241
586650
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Le résultat intermédiaire escompté pour ce projet est le suivant: accroissement de la sécurité alimentaire pour les femmes, hommes, filles et garçons en situation d’insécurité alimentaire chronique provenant de régions géographiques ciblées au Soudan du Sud.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’à la fin du projet (décembre 2018): 1) l’amélioration globale de la résilience face aux chocs alimentaires et économiques de collectivités ciblées dans les régions du Nord-Bahr el-Ghazal et de Warrap; 2) l’approvisionnement d’aliments ou d’argent en échange de travaux sur des avoirs de la communauté à 586 650 personnes; 3) une diminution des dépenses alimentaires des ménages de 73,8% à 34% pour les ménages dirigés par une femme et de 76,3% à 39% pour les ménages dirigés par un homme; 4) accès aux technologies, outils, terres, semences ou services agricoles pour 105 241 agriculteurs (56 830 femmes et 48 411 hommes); 5) la création de fermes de cultures et de légumes communautaires, de puits peu profonds, de digues, de plants et de la réhabilitation des terres en raison du travail des membres de la collectivité. Les activités du projet ont contribué à l’accroissement de la sécurité alimentaire de 586 650 personnes en situation d’insécurité alimentaire chronique au Soudan du Sud.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon