Livraison du vaccin dans les régions rurales et éloignées partout dans le monde

Au fil de l’histoire, le Canada s’est imposé comme le champion des droits de la personne en matière de santé aux quatre coins du monde. Des organisations et volontaires canadiens ont contribué à des campagnes de vaccination pour combattre la polio, la rougeole et la rubéole. Mais ce travail n’est pas terminé. À l’heure actuelle, des vaccins sont livrés partout dans le monde pour lutter contre la COVID-19 et le personnel de la santé se prépare à les administrer

Bien que le trajet entre l’aéroport et les centres de vaccination en région urbaine puisse être assez court, il n’en va pas nécessairement de même dans les régions rurales et éloignées. Voici le parcours du vaccin, depuis sa fabrication jusqu’à son injection : 

Étape 1 : Fabrication

Les vaccins sont fabriqués partout dans le monde, de la Belgique à l’Inde en passant par les États-Unis.

Étape 2 : Expédition

Les vaccins fabriqués doivent être acheminés dans des aéroports aux quatre coins du monde. 

Étape 3 : Transport 

C’est ici que les choses se compliquent! Comment transporter les vaccins de l’aéroport aux régions rurales et éloignées? 

Le transport des vaccins exige le maintien de la « chaîne du froid » – conservation des doses à une température contrôlée de leur fabrication à leur arrivée à destination. Il faut notamment transporter les vaccins dans des boîtes réfrigérées et veiller à ce que les régions disposent de réfrigérateurs pouvant assurer la conservation des vaccins à la bonne température. Deux véhicules sont généralement utilisés en parallèle pour le transport des vaccins, au cas où un tomberait en panne!

Sauriez-vous relever le défi de livrer des vaccins à certaines des collectivités les plus reculées du monde? Testez vos capacités avec le jeu En quête du vaccin créé par ONE. 

Étape 4 : Arrivée dans la communauté

C’est une étape cruciale qui exige beaucoup d’investissements et de temps. Selon CARE Canada, pour chaque dollar investi dans des doses de vaccin, 5 dollars doivent être consacrés en amont de la livraison des vaccins dans les communautés, notamment à la formation, à l’équipement et au soutien du personnel de la santé, et au renforcement des chaînes d’approvisionnement et des systèmes de santé. Quand les vaccins arrivent à destination, le personnel de la santé est prêt à les recevoir et à les entreposer dans des hôpitaux, des cliniques et des pharmacies locaux. 

Étape 5 : Centres de vaccination 

Une fois les vaccins entreposés adéquatement au sein des communautés, la vaccination peut commencer!

Les agentes et agents de santé communautaire jouent ici un rôle crucial pour gagner la confiance des gens et leur transmettre d’importants renseignements! Que fait le personnel de la santé pour se préparer pendant que les vaccins sont en route? 

Published:

avril 23, 2021


Catégories:


Partager cette publication:


Icon