Pour plus de justice économique : défendre l’équité salariale

Partout au monde, ce sont les femmes qui, dans toute leur diversité et de manière disproportionnée, subissent les pires conditions de travail, gagnent moins que les hommes cisgenres et s’occupent de la plus grande part du travail non rémunéré et du fardeau des soins. Les femmes sont les plus touchées par l’écart de richesse grandissant

Les perturbations économiques et financières associées à la pandémie de COVID-19 ont fait dérailler une croissance économique déjà faible et ont renforcé les facteurs de risque. Ce sont les communautés les plus pauvres, vulnérables et marginalisées qui ont été les plus touchées. 

Les femmes, les populations racisées (personnes autochtones, noires et de couleur [PANDC]), les femmes réfugiées et migrantes, les personnes handicapées et les communautés 2SLGBTQ+ sont les plus susceptibles de subir les effets d’une récession mondiale et sont déjà désavantagées par des obstacles systémiques qui les empêchent de participer pleinement à l’économie mondiale. Pour faire tomber ces obstacles, il faut atteindre l’équité salariale. 

Le 18 septembre 2022 marque la Journée internationale de l’égalité de rémunération, qui vise à sensibiliser le public à la lenteur extrême des progrès en matière d’autonomie économique des femmes, à la sous-évaluation des métiers traditionnellement féminins et aux difficultés à lutter contre les inégalités salariales dans le monde. On estime que l’écart salarial entre les genres est de 23 % mondialement. Selon Statistique Canada, les Canadiennes qui travaillent à temps plein gagnent en moyenne 32 % de moins que les hommes. Cet écart est plus important chez les femmes autochtones (35 %), les femmes qui vivent avec un handicap (46 %) et les femmes racisées (33 %). 

La réduction de l’écart salarial entre les genres est essentielle pour faire progresser l’égalité économique et favoriser l’égalité entre les genres. En effet, l’autonomie financière des femmes leur permet de participer pleinement aux marchés existants; d’accéder aux ressources productives et d’exercer un contrôle à cet égard; de trouver un travail décent; de gérer leur temps, leur vie et leur corps comme elles l’entendent; et de se faire entendre, d’agir et de participer véritablement aux décisions économiques à tous les niveaux, du foyer aux institutions internationales. 

Le Réseau Avenir égalitaire, une initiative du CanSFE, a dressé avec l’aide de nos membres une liste de ressources pour mieux comprendre l’importance de l’égalité salariale dans la progression de la justice économique pour les femmes et l’atteinte de l’égalité entre les genres dans le monde. 

Rapports et publications

Journée internationale de l’égalité de rémunération 

Equal Pay for Women is More Important Than Ever

Qu’est-ce que l’écart salarial entre les genres? 

Three Bold Steps Toward Closing the Gender Pay Gap

‘People Work for Money’: Pay Transparency Is More Important Now Than Ever

Pay Transparency: Let’s Talk About Your Salary

Pay Transparency Toolkit

Vous avez des ressources à nous proposer? Envoyez-les à [email protected] pour les faire inclure dans la liste!

Published:

septembre 18, 2022


Catégories:


Partager cette publication:


Icon