L’éducation pour le changement : L’histoire de Consolata

Nous avons tous eu des enseignants préférés lorsque nous allions à l’école. Ces personnes nous inspiraient un sentiment d’émerveillement sans limites et nous motivaient à atteindre de nouveaux sommets. Leurs encouragements nous ont poussés à nous appliquer dans nos études. Et leur guidance nous a aidés à croire en nous. Nous avons appris à apprendre.

Pour des enseignants comme Consolata Muganda de l’École primaire Maji Maji, en Tanzanie, le fait d’offrir aux élèves un départ solide et inspirant dans leurs études est bien plus qu’un simple plaisir. En effet, il s’agit d’un élément crucial de la création d’un changement durable. « Je crois qu’avec une meilleure éducation, nos jeunes peuvent mettre en place les fondations du changement, à la fois dans leurs vies et pour l’Afrique au complet », affirme Mme Muganda à travers une interprète.

Consolata Muganda est l’une de nombreuses enseignantes qui apprennent de nouvelles méthodes d’enseignement plus engageantes, dans le cadre d’un programme conçu pour renforcer l’éducation aux niveaux maternelle et primaire en Afrique de l’Est. Ce programme soutenu par le Canada fonctionne sur plusieurs fronts pour améliorer les systèmes d’éducation. Un des volets consiste à enseigner aux enseignants des méthodes pédagogiques novatrices et interactives, dans le but d’améliorer les résultats d’apprentissage.

Selon l’UNICEF, la Tanzanie affiche un taux d’inscription de 98,2 % à l’école primaire. Plus de la moitié de sa population totale a moins de 18 ans, et environ le tiers des jeunes ont moins de cinq ans.

Mais l’accès à l’éducation n’est pas suffisant. Bien que les taux d’ inscription élevés soient un indicateur prometteur du potentiel des élèves, le manque d’attention à la qualité de l’éducation peut signifier que les élèves savent à peine lire et compter lorsqu’ils quittent l’école primaire.

Nous savons que l’alphabétisation précoce offre aux enfants une fondation qui les aide à réussir dans la vie. Nous savons également que l’éducation est essentielle pour rompre le cycle de la pauvreté. Voilà pourquoi il est si important de soutenir des enseignants comme Mme Muganda, puisque cela rehausse la qualité de l’éducation dans la salle de classe. Les enseignants constituent l’épine dorsale d’une bonne éducation, et leur rôle est d’autant plus important dans des régions comme l’Afrique de l’Est, où chaque enseignant a souvent plus de 50 élèves à sa charge. Le fait d’offrir aux enseignants de la formation et du soutien leur permet d’améliorer les occasions d’apprentissage pour leurs élèves.

Dans la salle de classe, les chansons entraînantes remplacent les rythmes répétitifs de l’apprentissage par cœur. Les nouvelles méthodes d’enseignement gardent les élèves engagés tandis qu’ils apprennent à lire, à écrire et à compter. Les enseignants supplémentent les ressources de classe en fabriquant du matériel à partir de matières recyclées comme des boîtes en carton et des sacs en plastique.

« La formation m’a donné une nouvelle perspective qui m’a incitée à abandonner les méthodes d’enseignement que j’utilisais dans le passé », explique Mme Muganda. Elle espère que plus d’enseignants seront en mesure d’accéder aux formations et aux ressources, afin qu’ils puissent offrir une meilleure éducation à plus d’enfants dans la région.

Pour les élèves, ces nouvelles méthodes peuvent ressembler à des moments divertissants d’histoires et de chansons. Mais leurs enseignants savent qu’il s’agit du début d’un avenir meilleur pour tous.

Pour en apprendre plus sur le travail de la Fondation pour l’éducation en Afrique de l’Est, visitez cette galerie de photos.

La Fondation Aga Khan Canada est un organisme de développement international et un organisme de bienfaisance enregistré résolu à mettre un terme au cycle de la pauvreté. Depuis 1980, nous avons amélioré la vie de millions de personnes en Afrique et en Asie, travaillant en partenariat avec le gouvernement du Canada et plusieurs institutions et particuliers canadiens. 

Soutien financier :  Affaires mondiales Canada 

Published:

novembre 4, 2019


Auteur:

Aga Khan Foundation Canada


Catégories:


Partager cette publication:


Icon