Le Canada agit de façon décisive pour protéger les Canadiens et le monde avec les vaccins

Le Canada réaffirme aujourd’hui sa longue histoire en tant que leader mondial en matière de vaccination et d’éradication de la maladie en annonçant la poursuite de l’engagement du gouvernement du Canada envers Gavi, l’Alliance du vaccin, et l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMEP). Il s’agit d’une intervention particulièrement cruciale, car, comme les Canadiens l’observent clairement depuis le début de la pandémie de COVID-19, les virus et les maladies n’ont pas de frontières.

Ce matin, l’honorable Karina Gould, ministre du Développement international, a annoncé l’engagement continu du gouvernement envers Gavi et l’IMEP pour appuyer la vaccination routinière lors du lancement de la réunion virtuelle du Groupe des amis de la solidarité pour la sécurité sanitaire mondiale qu’elle a organisée conjointement avec ses homologues du Danemark, du Qatar, de la République de Corée et de la Sierra Leone.

Par la suite, le premier ministre Justin Trudeau a noté qu’en plus de sauver des millions de vies en livrant des vaccins à des communautés parmi les plus vulnérables au monde, Gavi s’assurera qu’un vaccin contre la COVID-19, une fois mis au point, se rendra aux personnes qui en ont besoin. Il a ajouté : « Dans notre monde interrelié, pour mettre fin à la pandémie au Canada pour de bon, nous devons y mettre fin partout. » 

À travers Gavi, 300 millions d’enfants de plus dans le monde seront vaccinés contre 18 maladies. L’IMEP fera économiser 14 milliards $ au monde en soins de santé d’ici 2050, lesquels auraient autrement été alloués à la lutte contre la poliomyélite.

Il est alarmant de constater que 1,5 million d’enfants meurent encore chaque année de maladies évitables par la vaccination. Avec le soutien de pays comme le Canada, Gavi, qui adopte une approche innovatrice et rentable face à l’acquisition et à la distribution des vaccins, distribuera 3,2 milliards de doses de vaccins à même de sauver des vies, y compris contre la poliomyélite, dans 55 pays d’ici 2025. À travers l’IMEP, le Canada a saisi l’occasion de poursuivre la tradition canadienne en menant la lutte contre la poliomyélite et de marquer l’histoire en éradiquant une maladie pour la deuxième fois de l’histoire de l’humanité. 

Dans le cadre du Plan d’action Prospérer, la vision commune de la communauté canadienne de santé mondiale pour un leadership canadien, Gavi et l’IMEP adoptent une approche sexospécifique dans leur travail, reconnaissant que le rôle crucial des femmes et le besoin d’autonomiser les femmes et les filles sont des moteurs du changement économique dans leurs communautés. 

Le CanSFE se réjouit à l’idée de poursuivre son travail aux côtés de Gavi et de l’IMEP pour faire avancer la santé, les droits et le bien-être des femmes, des adolescentes et des enfants du monde entier.

Cliquez sur les liens suivants pour lire le communiqué de presse et le document d’information du gouvernement du Canada.

Published:

mai 12, 2020


Auteur:

CanSFE


Catégories:


Partager cette publication:


Icon