Amélioration de la mesure de la santé et des droits sexuels et reproductifs, de l’autonomisation des femmes et de l’égalité des genres en contexte humanitaire


Organisation Déclarante:SickKids Centre for Global Child Health
Budget Total ($CAD):$ 642,509
Délai d’exécution: novembre 1, 2018 - novembre 30, 2020
Statut: Actif
Coordonnées: Katie McLaughlin, Program Manager

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


SickKids Centre for Global Child Health

Organisations Participantes


  • Universités et recherche

    • BRANCH Consortium
    • University of Manitoba Centre for Global Public Health
    • Université de Toronto
    • Wilfrid Laurier University

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • ONGs

    • Partenariat canadien pour la santé des femmes et des enfants (CanSFE) (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Afghanistan - $ 160,627.25 (25.00%)

Mali - $ 160,627.25 (25.00%)

Somalie - $ 160,627.25 (25.00%)

Soudan du Sud - $ 160,627.25 (25.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Systèmes de santé, formation & infrastructure (80 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Égalité des genres (20 %)

Haut de la page

Description


La prestation des programmes de santé et leur mesure dans les situations de conflit et de crise humanitaire sont difficiles à évaluer pour assurer la redevabilité. Il existe un ensemble restreint de mesures du processus, mais leur qualité n’est pas validée, surtout selon le type de conflit. Pour des raisons de sécurité, l’accès aux populations les plus touchées est souvent limité, ce qui fait obstacle à la collecte de données.

Lacunes en matière de données : Les coûts accrus liés à la sécurité, aux communications et aux ressources humaines dans les situations de conflit et de crise humanitaire peuvent gonfler sensiblement les coûts logistiques et monétaires des méthodes de collecte de données traditionnelles. Pour rationaliser la collecte de données et les processus de mesure, il faut établir des méthodes d’analyse plus simples qui donnent des résultats valides, fiables et en fonction du genre. Mise à profit de l’expertise: L’équipe de projet met à profit une riche approche programmatique humanitaire (de la Croix-Rouge) afin de créer des outils qui peuvent être adaptés pour la mise en œuvre. Elle travaille avec un réseau international de collaborateurs et chercheurs pour maximiser l’expertise, utiliser des méthodologies mixtes et éviter la duplication des efforts.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Adultes, hommes
Description: Personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDI) Réfugiés
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Création de tableaux de données interactifs
Tenue de réunions des partenaires et parties prenantes pour consultation sur la conception et l’adaptation des projets
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Conception d’un tableau de bord numérique pour comparer des indicateurs, sources de données et méthodologie utilisés dans des contextes humanitaires à ceux figurant dans des cadres mondiaux et enquêtes auprès des ménages.

Résultats Obtenus


• Revue d’indicateurs relatifs à la santé et aux droits sexuels et reproductifs (SDSR) de
cadres internationaux et d’enquêtes (voir les ressources ci-après) généralement
utilisés en contexte humanitaire où il n’y a pas de situation de conflit.
• Exercice d’application d’indicateurs mondiaux relatifs aux objectifs de
développement durable (ODD) à des enquêtes auprès des ménages, en mettant
l’accent sur l’égalité des genres.
• Réalisation de deux examens de la portée jumelés à une revue de littérature avec
comité de lecture et de littérature grise provenant de sites Web d’organisations
travaillant dans des contextes humanitaires :
i) Couverture SDSR, et morbidité et mortalité connexes
ii) Égalité des genres et autonomisation des femmes.
• Constats partagé: Approche nouvelle pour l’examen de la portée et la revue systématique :
L’application de l’apprentissage automatique (via un logiciel en ligne gratuit, Rayyan
QCRI) a permis de réduire le temps consacré à l’étape de sélection de l’examen de la
portée et de la revue systématique. L’équipe de projet travaille à améliorer l’algorithme
créé dans R afin d’en accroître la sensibilité et la spécificité dans Rayyan. Cette méthode
a été intégrée après élaboration de la proposition et se prête à d’importants
apprentissages parallèles.

Indicateurs


Aucun Sélectionné
  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon