Amélioration de la santé sexuelle et reproductive des femmes réfugiées Rohingya


Organisation Déclarante:Ipas
Budget Total ($CAD):$ 600,000
Délai d’exécution: mars 6, 2020 - mars 31, 2020
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Ipas

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bangladesh - $ 600,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Intervention humanitaire (60 %)

Égalité des genres (40 %)

Haut de la page

Description


Le projet vise globalement à renforcer la capacité du secteur humanitaire à fournir rapidement des services de santé sexuelle et reproductive dans des contextes humanitaires. Les activités du projet comprennent : 1) fournir de l’assistance technique et du soutien aux établissements cliniques afin de développer leur capacité à offrir des soins contraceptifs et des services de lutte contre la violence sexuelle et sexiste aux femmes réfugiées à Cox’s Bazar; 2) donner de la formation et fournir du soutien aux fournisseurs de services cliniques et aux agents de mobilisation communautaire; 3) développer une boîte à outils adaptée et un ensemble de directives pour fournir des services complets de santé sexuelle et reproductive.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Enfants, filles
Description: Réfugiés
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) une utilisation accrue de soins contraceptifs et de services de lutte contre la violence sexuelle et sexiste par les femmes, les adolescentes et les fillettes rohingyas qui sont réfugiées dans les camps de Cox’s Bazar; 2) une capacité et une volonté accrues dans l’ensemble du secteur de la prestation de services humanitaires de fournir des avortements sûrs, des soins post-avortement, des soins contraceptifs et des services de lutte contre la violence sexuelle et sexiste aux femmes et aux filles touchées par les crises humanitaires. Le résultat final escompté est que des vies soient sauvées, que les souffrances soient atténuées et que la dignité humaine soit préservée dans les pays en proie à une crise humanitaire ou à de l’insécurité alimentaire.

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon