Améliorer la santé maternelle et les droits sexuels et reproductifs au Bangladesh


Organisation Déclarante:UNICEF
Budget Total ($CAD):$ 35,000,000
Délai d’exécution: mars 30, 2017 - mars 30, 2021
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNICEF

Organisations Participantes


  • Multilatéral

    • UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bangladesh - $ 35,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (38.79 %)

Promotion de la santé & éducation (16.21 %)

Soins de santé primaires (15 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (15 %)

Nutrition (10 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Violence sexuelle & sexiste (5 %)

Haut de la page

Description


Cette initiative conjointe, UNICEF et FNUAP, vise à réduire les décès de filles, de femmes et de nourrissons en promouvant et en améliorant les services et les droits en matière de santé sexuelle et génésique ainsi que l’accès aux services d’information connexes. Il se concentre en particulier sur l’augmentation de la couverture efficace des services et des droits en matière de santé sexuelle et génésique, y compris les services de santé de la mère et du nouveau-né dans les districts à faible rendement. Il permet de combler les lacunes et la faiblesse de la capacité de prestation de services des autorités locales, l’impact géographique et de la culture afin de réduire les décès évitables chez les femmes et les nourrissons. L’objectif global de l’initiative est de contribuer et d’accélérer les efforts du gouvernement du Bangladesh à promouvoir la santé sexuelle et génésique et les droits de la population, en particulier chez les femmes et les adolescents, y compris les efforts visant à améliorer la santé maternelle, des nourrissons, des enfants et des adolescents.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Enfants, filles Nouveau-nés
Population Ciblée Directement: 49,663
Haut de la page

Extrants


19061
220
3956
460
4659
7575
92
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les resultats escomptés de ce projet comprennent : 1) l’amélioration de l’utilisation de services et d’informations de qualité et sexospécifiques en matière de santé sexuelle et reproductive qui répondent équitablement aux besoins des filles et des garçons et des femmes et des hommes; 2) l’amélioration de l’utilisation des services essentiels de santé maternelle et infantile pour les bébés et les garçons; 3) l’amélioration de l’engagement au niveau de ces politiques du gouvernement du Bangladesh et de sa capacité à intégrer les innovations au niveau national à travers des systèmes de prestation de services de santé sexo-spécifiques. Le résultat ultime du projet est l’amélioration de la santé et des droits sexuels et génésiques et la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelles et néonatales dans certains districts du Bangladesh.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en décembre 2018 : 1) 220 sages-femmes ont reçu une formation sur les composantes essentielles des services de santé et de droits sexuels et reproductifs (SDSR) des adolescents et sur les mesures de prévention de la violence sexiste, du mariage des enfants et de la grossesse ; 2) 4 659 adolescentes et 7 575 femmes qui ont été victimes de violence sexuelle et reproductive ont bénéficié des services (SDSR) de sages-femmes dans les cinq districts des programmes (Patuakhali, Sirajganj, Jamalpur, Moulvibazar et Rangamati). L’objectif initial était d’atteindre 5 000 femmes et adolescentes ; 3) en 2018, 19 061 femmes en âge de procréer ont été conseillées et ont eu accès à des services de planification familiale post-partum, comparativement à 9 684 femmes en 2017 ; 4) 3 956 agents de terrain ont été formés dans 33 complexes sanitaires d’Upazilas dans les 5 districts, au programme CNCP (Comprehensive New-born care package) incluant une formation sur l’allaitement; 5) 460 infirmières et 92 médecins ont été formés au triage-évaluation et au traitement en urgence.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon