Améliorer la survie des mères, des nouveau-nés et des enfants dans l’État de Warrap


Organisation Déclarante:Croix-Rouge canadienne
Budget Total ($CAD):$ 19,897,000
Délai d’exécution: mars 24, 2014 - mars 31, 2019
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Croix-Rouge canadienne

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada
  • ONGs

    • Croix-Rouge du Sud Soudan

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (91.28%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Soudan du Sud - $ 19,897,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Soins de santé primaires (31 %)

Promotion de la santé & éducation (30 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (12 %)

Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (10 %)

Maladies infectieuses & transmissibles (2 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (12 %)

Eau, assainissement & hygiène (EAH) (3 %)

Haut de la page

Description


Ce projet a pour objet d’améliorer la survie des mères, des nouveau-nés et des enfants en offrant des services de santé essentiels directement à 350 000 personnes dans 609 collectivités éloignées de l’État de Warrap. Ces services sont offerts aux collectivités en utilisant principalement des bénévoles dans les collectivités; les cas plus compliqués observés par les équipes sont dirigés vers les centres de soins de santé primaires les plus près. Parmi les activités du projet : i) doter en personnel et en matériel quatre cliniques mobiles; ii) former 1 511 bénévoles en matière de santé communautaire chargés de la promotion de la santé (allaitement, meilleure nutrition, vaccins, etc.); iii) fournir des micronutriments pour améliorer la nutrition; iv) offrir des traitements vitaux contre le paludisme, la diarrhée et la pneumonie aux enfants de moins de cinq ans, y compris distribuer 116 000 moustiquaires de lit antipaludiques imprégnées d’insecticides; v) réduire l’incidence des maladies d’origine hydrique en construisant et en gérant 170 points d’eau potable et 5 000 latrines; vi) renforcement des capacités de Ministère de Santé du Warrap et formation de la Croix Rouge du Soudan du Sud pour former et superviser les bénévoles et collaborer avec le Minstère de Santé. Ce projet contribue à l’engagement du Canada en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés Personnes âgées, femmes Personnes âgées, hommes
Description: Zone rurale Zone urbaine
Population Ciblée Directement: 32,756
Population Ciblée Indirectement: 229,574
Haut de la page

Extrants


10
2
21650
70
995
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Parmi les résultats intermédiaires escomptés de ce projet : i) utilisation accrue des services de santé intégrés pour les mères, les nouveau-nés et les enfants à l’échelle des collectivités dans l’État de Warrap ; ii) utilisation accrue des pratiques de santé préventives par les bénéficiaires (mères, nouveau-nés et enfants) ; iii) contribution accrue de la Croix-Rouge et du personnel du secteur de la santé du Soudan du Sud à la mise en œuvre de nouvelles approches pour améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants dans le pays.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus en mars 2018 :
1. Le projet a permis de réaliser des progrès importants en vue d’accroître l’accès aux services intégrés de SMNE pour les femmes, les hommes, les garçons et les filles au niveau communautaire grâce à des services de cliniques externes et à la prise en charge intégrée des cas dans la communauté (PEC-C).
2. Dix (10) candidates en pratique de sage-femme sont actuellement inscrites au Mary Help College à Wau. Les étudiantes ont généralement bien performé et devaient terminer leur formation en décembre 2018, la cérémonie de remise des diplômes devant avoir lieu en janvier 2019. Les visites de suivi des étudiantes sont menées conjointement avec le ministère de la Santé de l’État, la CRSS et le CRC et la dernière visite a porté sur le placement des étudiantes dans diverses installations du ministère de la Santé à Gogrial, une fois leur formation terminée en décembre 2018.
3. Les équipes médicales sur le terrain ont pris en charge 34 994 cas curatifs; 12 052 étaient des enfants de moins de cinq ans et 51,9 % de toutes les consultations étaient pour des femmes et des filles. Au cours de la même période, 46 835 enfants ont reçu un traitement dans le cadre de la PEC-C. Au total, 65 783 cas ont été traités par l’entremise de la PEC-C, et 48,8 % de tous les enfants étaient des filles. 20,6 % des enfants étaient âgés de 2 à 11 mois et 79,4 %, de 1 à 5 ans.
4. Les aiguillages étaient principalement pour des cas de malnutrition (32 %), de paludisme (29 %), de pneumonie (20 %) et de diarrhée (18 %). Il y a eu 1 512 visites d’ANC et 6 606 doses de vaccins ont été administrées dans le cadre du Programme élargi de vaccination (PEV). Au total, 818 agents de promotion de la santé à domicile (APSD) (objectif de 800) ont été formés et dotés des capacités de PEC-C, et 42,6 % d’entre eux étaient des femmes.
5. Cette année, le projet a permis de former 995 APSD sur les 1 000 prévus. Les APSD formés ont déjà pu toucher 295 470 membres de la communauté au moyen de messages sur la promotion de la santé (spécifiquement liés au paludisme, à la diarrhée, à la vaccination, à la santé maternelle, à la nutrition et à l’allaitement maternel). Dans le cadre du projet, on se prépare à former 800 APSD dans les cinq autres payams en amorçant la production et la fourniture de documents d’IEC supplémentaires.
6. Avec le lancement officiel de l’Initiative de soins de santé Boma (ISB) au niveau de l’État à Kuajok, 28 comités de santé de Boma (310 membres, dont 26,8 % sont des femmes) ont pu recevoir des services d’orientation en matière d’ISB (sur 30 comités de santé Boma ciblés au terme du projet).
7. Six enseignants de quatre écoles, ainsi que des représentants du ministère de l’Éducation et du ministère de la Santé, ont été formés pour aider 50 filles de chacune des quatre écoles à utiliser des serviettes hygiéniques en toute sécurité. Au total, 260 écolières (objectif de 200) ont reçu des serviettes hygiéniques réutilisables ainsi que du savon, chaque mois, pour maintenir les serviettes propres.
8. Les 90 ASC (dont 17 femmes) ont reçu de la formation sur les mécanismes de supervision. On a établi un système de supervision à l’intention des APSD, ceux-ci relevant de leurs ASC respectifs, eux-mêmes relevant des agents de santé/coordonnateurs adjoints de projet. Les listes de vérification de la supervision ont été adaptées à partir des outils existants du ministère de la Santé et de la CRSS aux fins de PEC-C et de promotion de la santé. Certains ASC continuent de trouver difficile l’utilisation des listes de vérification durant leur supervision. À ce jour, 512 équipes d’APSD ont été supervisées. Il s’agit d’une importante amélioration, dont on peut constater l’incidence positive sur la qualité des rapports.
9. On a constaté un meilleur accès des femmes et des hommes aux mesures de prévention du paludisme au niveau communautaire suite à la distribution de 13 000 moustiquaires insecticides durables (MID), soit 8 970 à des mères allaitantes et 4 030 à des femmes enceintes (8 650 MID ayant été distribués au cours du dernier exercice, le nombre total de MID remis s’élève à 21 650 – ce qui excède l’objectif de 18 000).
10. Au total, 70 puits sont maintenant fonctionnels dans la zone du projet, dont 40 ont été forés récemment et 30 ont été remis en état depuis le début du projet. Des 70 comités de gestion de l’eau (CGE) établis, 37 comités (259 membres de la communauté, 185 étant des femmes) ont été formés sur la gestion des points d’eau nouvellement creusés ou remis en état.
11. En outre, 19 techniciens en hygiène publique (3 femmes) ont reçu de la formation sur la construction de deux types de latrines. Chacun de ces 19 techniciens a reçu une certification ainsi qu’un ensemble normalisé d’outils de creusage pour construire des latrines de démonstration dans sa communauté.
12. Par l’entremise des 85 agents de promotion de la santé bénévoles de la CRSS formés dans le cadre du projet Eau, assainissement et hygiène (projet WASH), 31 collectivités ont entrepris le processus initial de l’assainissement total dirigé par la communauté et de la méthode de modification des comportements en matière d’hygiène et d’assainissement (CLTS/PHAST) et 2 078 membres des communautés ont reçu des messages de promotion de l’hygiène (1 213 femmes et 865 hommes). Résultat : Parmi les résultats intermédiaires escomptés de ce projet :
i) utilisation accrue des services de santé intégrés chez les mères, les nouveau-nés et les enfants à l’échelle des communautés dans l’État de Warrap;
ii) utilisation accrue des pratiques de santé préventives par les bénéficiaires (mères, nouveau-nés et enfants);
iii) contribution accrue de la Croix-Rouge et du personnel du secteur de la santé du Soudan du Sud à la mise en œuvre de nouvelles approches pour améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants dans le pays.

Indicateurs


Indicateurs liés à la SMNE
  • %/total d'enfants malades de moins de 5 ans recevant un traitement contre le paludisme, la pneumonie ou la diarrhée
  • %/total de femmes suivies au moins quatre fois pendant la grossesse par n'importe quel professionnel pour des raisons liées à la grossesse
  • %/total de mères, et %/total de bébés, qui ont reçu des soins postnataux dans les deux jours suivant l'accouchement
  • %/total de ménages ayant accès à un approvisionnement en eau salubre
  • %/total de nourrissons (0-5 mois) qui sont nourris exclusivement au lait maternel
Objectif ODD 3. Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge
  • ODD 3.1.1 Taux de mortalité maternelle
  • ODD 3.1.2 Proportion d’accouchements assistés par du personnel de santé qualifié
  • ODD 3.2.1 Taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans
  • ODD 3.7.1 Proportion de femmes en âge de procréer (15 à 49 ans) qui utilisent des méthodes modernes de planification familiale
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon