Améliorer les droits des femmes en Asie du Sud-Est


Organisation Déclarante:ONU Femmes
Budget Total ($CAD):$ 10,000,000
Délai d’exécution: mars 15, 2011 - avril 23, 2015
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


ONU Femmes

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Region - Allocation Budgétaire Totale


Asie de l'est - $ 10,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droits de la personne, plaidoyer & mobilisation du public (60 %)

Égalité des genres (40 %)

Haut de la page

Description


Ce projet a pour objectif l’atteinte d’une plus grande égalité entre les femmes et les hommes devant la loi dans sept pays de l’Asie du Sud-Est. À l’appui de cet objectif, le projet vise à améliorer l’accès à des systèmes juridiques équitables pour les femmes; à renforcer les capacités d’experts des gouvernements et de la société civile pour élaborer et mettre en œuvre des lois qui respectent la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes des Nations Unies; à contribuer à la création de normes régionales à l’égard de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Le programme a contribué à l’adoption de mécanismes de responsabilisation et de suivi plus robustes sur les droits des femmes au moyen du processus d’établissement de rapports de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW). Le programme a également élaboré un outil d’orientation sur la rédaction de rapports nationaux pour la CEDAW, qui devrait être adopté par le comité de la CEDAW à l’échelle mondiale. Parmi les résultats obtenus à la fin du projet (juin 2016) : 1) 1 410 champions et championnes de l’égalité entre les sexes dans huit pays de programmation ont amélioré leurs connaissances et leurs compétences relatives à la CEDAW. Ces champions et championnes sont des représentants gouvernementaux, des hauts fonctionnaires, des parlementaires, des avocats, des organisations de la société civile, des membres du secteur privé, ainsi que des représentants de la sécurité publique (police), de la Cour suprême et des procureurs; 2) les représentants gouvernementaux nationaux et infranationaux ont amélioré leur compréhension de la façon d’intégrer les principes des conventions internationales telles que la CEDAW aux lois et aux politiques nationales et infranationales; 3) diverses organisations non gouvernementales régionales et nationales ont amélioré leurs compétences en défense des intérêts et sont maintenant mieux outillées pour assurer un suivi des politiques et des programmes nationaux et encourager la conformité à la CEDAW; 4) les commissions nationales des droits de la personne en Indonésie, en Thaïlande, au Timor-Leste et aux Philippines ont joué un rôle proactif dans le suivi des droits fondamentaux des femmes; 5) des partenariats ont été établis avec les établissements de formation juridique, les juges, les parlements et les ministères de la Justice pour veiller à ce que les lois adoptées soient conformes à la CEDAW; 6) 25 lois ou stratégies ont été adoptées, grâce à des intrants relatifs à l’égalité entre les sexes, dans l’ensemble des pays, sauf le Myanmar.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon