Améliorer l’immunisation des enfants et des personnes vulnérables contre la poliomyélite


Organisation Déclarante:UNICEF
Budget Total ($CAD):$ 3,000,000
Délai d’exécution: décembre 15, 2014 - décembre 31, 2015
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNICEF

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Ukraine - $ 3,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Maladies infectieuses & transmissibles (100 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à améliorer la couverture du vaccin contre la poliomyélite, particulièrement chez les enfants et les populations vulnérables qui courent un risque élevé de contracter la maladie, afin d’atténuer le risque et les répercussions potentielles d’une éclosion de poliomyélite. L’Ukraine court un grand risque d’être le théâtre d’une éclosion de la maladie, puisque le taux actuel de vaccination est faible (moins de 50 % des enfants ont reçu tous leurs vaccins contre la poliomyélite) et la probabilité d’exposition aux sources des poliovirus sauvages ou aux poliovirus dérivés de vaccins est élevée. Ce projet vise à vacciner les populations les plus vulnérables, y compris quelque 1,5 million d’enfants, en ciblant particulièrement les bébés qui n’ont jamais été vaccinés et les enfants qui vivent dans une zone touchée par un conflit ou une collectivité de personnes déplacées dans leur pays. Parmi les activités du projet : 1) distribuer 1,8 million de doses du vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI) et des fournitures de vaccination connexes ainsi que 3,1 millions de doses du vaccin antipoliomyélitique oral (VPO); 2) donner à quelque 450 000 bébés de moins d’un an les deux doses du VPI et, dans la mesure du possible, donner l’année suivante jusqu’à deux doses de rappel du VPO; 3) vacciner un groupe d’enfants plus âgés qui ne sont vaccinés qu’en partie contre la poliomyélite en leur administrant des doses supplémentaires du VPO.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Le résultat intermédiaire escompté de ce projet est le suivant : une meilleure atténuation du risque élevé d’éclosion de la poliomyélite en Ukraine.

Résultats Obtenus


Les résultats obtenus en date de décembre 2015 incluent ce qui suit : avec le financement du gouvernement du Canada, l’UNICEF a fourni et livré 4 900 000 doses de vaccins antipoliomyélitiques à l’Ukraine : 1 800 000 doses de vaccins antipoliomyélitiques inactivés (VPI) autonomes et des fournitures de vaccination connexes et 3 100 000 doses du vaccin oral trivalent contre la poliomyélite (VOTP). Même si le projet visait initialement à améliorer la couverture de la vaccination systématique, il occupait en fin de compte une position idéale pour répondre à une éclosion de poliomyélite survenue en Ukraine durant l’été 2015. Grâce à ces doses financées par le Canada qui pouvaient être utilisées immédiatement, le gouvernement de l’Ukraine a pu lancer rapidement une campagne de vaccination d’urgence contre la poliomyélite à l’intention des enfants âgés de 0 à 6 ans. Durant la première série et la deuxième série de vaccins, et par la suite, 2 227 309 enfants ont été vaccinés au moyen des vaccins financés par le Canada, ce qui a nettement dépassé la cible du projet qui était de 1 500 000 enfants.

De plus, l’UNICEF a pu réaliser des économies grâce à cet approvisionnement en vaccins, et avec l’excédent de fonds canadiens, a pu acheter de l’équipement pour la chaîne du froid qui avait été demandé par le gouvernement de l’Ukraine pour appuyer la mise en œuvre du programme renouvelé de vaccination à l’échelle nationale. L’équipement demandé et fourni comprenait des chambres froides, plus de 600 congélateurs et réfrigérateurs, ainsi que des générateurs et d’autres équipements nécessaires pour veiller à l’intégrité de la chaîne du froid depuis le fabricant jusqu’au patient.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon