Analyse de l’impact de la tuberculose sur les communautés d’origine de mineurs


Organisation Déclarante:Clinton Health Access Initiative
Budget Total ($CAD):$ 460,589
Délai d’exécution: janvier 30, 2014 - mars 31, 2015
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Clinton Health Access Initiative

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Afrique du Sud - $ 115,147.25 (25.00%)

Eswatini - $ 115,147.25 (25.00%)

Lesotho - $ 115,147.25 (25.00%)

Zimbabwe - $ 115,147.25 (25.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Maladies infectieuses & transmissibles (100 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à accroître les connaissances sur l’impact de la tuberculose dans les communautés d’origine des travailleurs miniers afin de réduire la propagation de la maladie. Étant donné que les taux de tuberculose chez les mineurs sont de 20 à 30 fois celui de la population en général (en date de 2010), et puisque les mineurs sont souvent des travailleurs migrants, la compréhension des liens entre la tuberculose et le secteur minier est essentielle pour enrayer la propagation globale de la maladie. Le projet procède à une analyse de l’incidence de la tuberculose dans les communautés d’origine des travailleurs miniers, à partir de collecte de données disponibles dans les pays ciblés. Cette analyse est fondamentale pour la prise de décision éclairée et la programmation pour la mobilisation des ressources mondiales. L’analyse identifie également des interventions de partenariat public-privé qui peuvent être prises par les acteurs mondiaux de la santé pour relever le défi de la tuberculose dans les communautés minières. Le projet comporte deux phases : 1) la consolidation de données disponibles et l’analyse de haut niveau, la cartographie des efforts en cours ainsi que l’identification des interventions possibles; 2) l’enrichissement des lacunes avec des données primaires, l’élargissement de la liste des interventions , capturant les meilleures pratiques et l’estimation de leurs coûts potentiels .

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats immédiats attendus de ce projet comprennent: 1) une meilleure compréhension de l’impact de la tuberculose dans le secteur de l’exploitation minière sur les communautés en Afrique australe (Afrique du Sud, Lesotho, Swaziland et Zimbabwe; 2) l’amélioration des connaissances, qui comprend l’identification et évaluation des coûts, des interventions pour relever le défi de la tuberculose dans les communautés touchées.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus au terme du projet (décembre 2014) : 1) des analyses ont été réalisées sur la taille, la distribution et le profil démographique de la population minière au Lesotho, en Afrique du Sud, au Swaziland et au Zimbabwe, avec un accent sur les mineurs ayant travaillé en Afrique du Sud ces 40 dernières années, sur les risques de maladie et la charge de morbidité parmi cette population ainsi que sur les enjeux clés et les principaux débouchés; 2) des possibilités d’intervention ont été trouvées, définies et, dans certains cas, ont fait l’objet de projets pilotes visant à mieux maîtriser la tuberculose parmi les mineurs de ces pays et les mineurs migrants, et un modèle possible pour la création d’un guichet unique, rattaché à un établissement de santé publique, a été conçu et les coûts y afférents ont été calculés; 3) d’importantes sous-populations qui nécessitent une attention particulière ont été identifiées et des programmes ont été élaborés pour lutter contre la tuberculose parmi la population minière, y compris les anciens mineurs, les travailleurs en situation irrégulière de même que les femmes et les enfants. Ces efforts ont permis de mieux comprendre les répercussions de la tuberculose sur les collectivités minières d’origine, de manière à réduire à terme la propagation de cette maladie.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon