Appui à la préparation contre le virus Ebola au Ghana


Organisation Déclarante:PNUD - Programme des Nations Unies pour le développement
Budget Total ($CAD):$ 3,000,000
Délai d’exécution: mars 16, 2015 - juillet 19, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


PNUD - Programme des Nations Unies pour le développement

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Ghana - $ 3,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Maladies infectieuses & transmissibles (100 %)

Haut de la page

Description


Cette initiative vise à soutenir l’équipe de pays des Nations Unies au Ghana pour accélérer et renforcer la préparation du gouvernement en matière de détection précoce et de confinement de la maladie à virus Ebola et prévenir la propagation de la maladie. Les activités du projet comprennent : 1) achat et installation de 14 appareils de thermographie infrarouge; 2) formation de 150 représentants gouvernementaux et 375 volontaires communautaires chargés de la surveillance à 15 points d’entrée et de sortie; 3) formation de travailleurs de la santé des régions et des districts, en matière de surveillance, d’enquêtes et d’établissement de rapports sur les cas, de détection précoce, de recherche des contacts, d’analyse, de gestion et de transmission de données et d’informations; 4) formation et équipement d’agents de l’immigration en matière de prévention et de gestion efficace des cas suspects; 5) appui d’organisations de la société civile, d’organismes communautaires et de groupes de travailleurs de la santé primaire pour que ceux-ci puissent former des membres et des chefs de file communautaires, et leur fournir des moyens logistiques afin qu’ils puissent lutter contre la stigmatisation liée à la maladie à virus Ebola; 6) installation d’un service d’assistance téléphonique (SMS, préposés, réponse vocale interactive) destiné au grand public et aux principaux groupes (éducateurs, apprenants, jeunes, travailleurs de la santé, mobilisateurs sociaux, chefs de file communautaires, chefs traditionnels et spirituels); 7) fourniture de matériel informatif, éducatif et de communication dans 15 points d’entrée et de sortie; 8) fourniture d’outils (protocoles, manuels et lignes directrices) de gestion des cas et de prévention et de contrôle des infections, en tenant compte des besoins des groupes vulnérables (femmes et enfants).

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent : 1) amélioration de la coordination des activités de préparation et d’intervention; 2) renforcement des capacités de surveillance active, d’investigation précoce, de détection, de diagnostic et de suivi des contacts; 3) gestion efficace des cas, prévention et contrôle des infections; 4) confinement de l’infection à la source; 5) propagation limitée d’une épidémie éventuelle de virus Ebola au Ghana; et 6) faible taux de létalité due à la maladie à virus Ebola.

Résultats Obtenus


Résultats obtenus jusqu’à la fin du projet (mars 2016) : i) 271 employés de la santé ont reçu une formation sur la gestion des données, l’épidémiologie de terrain de base, la gestion des cas de la maladie à virus Ebola et l’enterrement sécuritaire et convenable; ii) 398 agents frontaliers ont reçu une formation sur le dépistage et l’identification des personnes souffrant de la maladie à virus Ebola, alors que 53 journalistes ont reçu une formation sur le signalement efficace de la maladie à virus Ebola (17 % étaient des femmes); iii) un manuel de formation sur les mesures de prévention de la maladie à virus Ébola et de planification a été préparé et remis aux femmes enceintes et aux jeunes, dont les adolescents, de sept régions du Ghana; iv) 6 567 responsables communautaires ont enrichi leurs connaissances en matière de prévention de la maladie à virus Ebola pour les aider à sensibiliser leurs communautés; v) deux exercices de simulation ont eu lieu pour évaluer le niveau de préparation des travailleurs de la santé ainsi que les mécanismes de coordination en place; vi) des bannières comportant des messages sur la maladie à virus Ebola ont été imprimées et remises à 210 hôpitaux de district au pays; vii) 16 000 brochures et 1 500 manuels de formation pour les formateurs ont été produits et remis aux organisations de la société civile pour l’éducation communautaire; viii) des messages de prévention de la maladie à virus Ébola ont été diffusés au moyen d’une plateforme SMS, d’imprimés et des médias électroniques à quelque 150 000 jeunes et 372 425 étudiants (environ 57 pour cent de la population totale de l’école secondaire de deuxième cycle).

Grâce à ce projet, l’équipe de pays des Nations Unies au Ghana a été en mesure de renforcer la préparation du gouvernement du Ghana au dépistage précoce et au confinement de la maladie à virus Ebola et d’empêcher la propagation de la maladie.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon