Appui à l’évacuation maternelle et néonatal dans le district de Kayes


Organisation Déclarante:Gouvernement du Mali - Ministère de la Santé
Budget Total ($CAD):$ 14,000,000
Délai d’exécution: février 2, 2012 - décembre 31, 2019
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Gouvernement du Mali - Ministère de la Santé

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Mali - $ 14,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (55 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (25 %)

Promotion de la santé & éducation (5 %)

Soins de santé primaires (5 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (10 %)

Haut de la page

Description


Ce projet pilote vise à contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale dans quatre districts de la région de Kayes. Il apporte un soutien au ministère de la Santé du Mali dans la mise en œuvre de son Programme de développement sanitaire et social (PRODESS), plus particulièrement en ce qui concerne l’amélioration de la santé maternelle et néonatale. Le projet est conçu pour compléter le système intégré de santé communautaire et ainsi renforcer le plan de référence et d’évacuation comprenant le transport de femmes enceintes de villages à des centres de santé communautaire. Le projet comporte deux volets complémentaires : le premier volet prévoit la fourniture d’un soutien financier direct aux autorités des quatre districts visés, par l’entremise de la Direction régionale de la santé. Il a pour but d’offrir de nouvelles ressources permettant d’améliorer les centres de santé existants ou d’en construire de nouveaux, de permettre la prestation de services clés (par exemple, soins obstétriques d’urgence, prévention de la transmission du VIH/sida de la mère à l’enfant), de faire en sorte que des moyens de transport appropriés soient en place et d’assurer la disponibilité de personnel qualifié et de médicaments et fournitures médicales de qualité. Le second volet prévoit l’apport d’une assistance technique par l’entremise d’une agence canadienne d’accompagnement afin d’aider les quatre districts à mettre en œuvre leurs plans opérationnels. Il vise à aider les populations locales à s’organiser afin de mettre sur pied, dans leurs villages, un système permettant de réduire véritablement les délais requis pour amener les femmes en travail jusqu’aux centres de santé. Ce volet contribue également au renforcement de la capacité des structures locales à planifier et à gérer les ressources humaines et financières, ainsi qu’à effectuer le suivi des résultats. Une partie des ressources allouées à ce projet pilote est consacrée à l’analyse des résultats ainsi qu’à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une stratégie de diffusion des résultats pouvant servir de base à un possible élargissement du projet. Ce projet fait partie de l’engagement du Canada à l’égard de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Nouveau-nés
Description: Zone rurale Zone urbaine
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


1
1
109
5
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2016 : 1) un état des lieux a été établi par trois équipes socio-sanitaires constituées de représentants des trois directions régionales de la Santé, du Développement sociale et de la Promotion de la femme, avec l’assistance de l’Agence canadienne d’accompagnement; 2) parmi 1377 prestataires de services recensé : sept ont été sélectionnés pour collaborer à la mise en œuvre du projet; 109 centres de santé communautaires et cinq hôpitaux régionaux ont été inspectés afin d’évaluer leurs besoin de réhabilitation et construction; 716 caisses villageoises ont été recensées dans les cinq districts dont seulement 12 contribuent à l’évacuation des mères; 3) L’information de base d’une stratégie de communication est donc disponible et les agents de santé ont réalisé des causeries et participée à des émissions de radio pour sensibiliser la communauté aux risques liés aux retards d’évacuation; 4) une étude portant sur l’implication des hommes a été réalisée et diffusée; 5) le dossier d’appel d’offre pour l’achat d’équipement médical, des motos ambulance et des véhicules pour la supervision des centres de santé communautaires a été préparé par la Direction régionale de la santé afin de passer les marchés de manière intensive durant l’année 2016-2017; 6) les besoins de renforcement des capacités ont été identifiés, notamment en gestion de l’information sanitaire, en planification, en suivi des normes et procédures dans le domaine de la santé maternelle (y compris des audits de décès maternels), en égalité entre les sexes et en gestion du système de Santé.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon