Appui à l’immunisation en Tanzanie


Organisation Déclarante:UNICEF
Budget Total ($CAD):$ 3,000,000
Délai d’exécution: novembre 18, 2010 - décembre 31, 2012
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNICEF

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Tanzanie - $ 3,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Maladies infectieuses & transmissibles (40 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (40 %)

Soins de santé primaires (20 %)

Haut de la page

Description


Par l’entremise de ce projet, l’ACDI fournit un appui à l’UNICEF visant à améliorer la capacité de la chaîne du froid et l’entreposage des vaccins à l’échelle nationale et régionale pour répondre au déficit critique de l’entreposage des vaccins à ces niveaux. Les activités de l’UNICEF font partie d’un cadre plus large appuyant les services d’immunisation en Tanzanie, c’est-à-dire, le programme élargi sur l’immunisation du gouvernement de la Tanzanie qui vise à réduire la morbidité, la mortalité et l’invalidité infantile en Tanzanie. L’appui de l’ACDI s’ajoute à et renforce un partenariat de longue date entre l’UNICEF et le gouvernement de la Tanzanie qui vise à renforcer la capacité du gouvernement de la Tanzanie dans la prévision, l’approvisionnement et la gestion des vaccins.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en avril 2012 : Au total, six chambres froides (où sont maintenant entreposés 26 350 litres de vaccins, entre autres contre la tuberculose, la poliomyélite, la rougeole et le tétanos) ont été achetées, livrées et installées à l’échelon national ; 26 chambres froides et génératrices ont été achetées pour toutes les régions, améliorant ainsi la gestion des vaccins dans le pays. La capacité additionnelle de chaîne froide prévue pour ce projet a contribué à l’augmentation de la part d’enfants de moins d’un an vaccinés contre la rougeole de 88% en 2008 à 95% en 2011. Elle a également permis au gouvernement de la Tanzanie de procéder à des plans pour l’introduction de deux nouveaux vaccins qui sauvent des vies d’enfants: les vaccins contre le pneumocoque et le rotavirus. De plus, les travailleurs de la santé de tous les établissements de santé du pays ont reçu une formation afin d’améliorer les services d’immunisation. En faisant en sorte que des systèmes adéquats et fonctionnels de conservation des vaccins dans la chaîne du froid soient accessibles, et que la capacité de gestion de la chaîne du froid aux échelons nationaux et régionaux en Tanzanie continentale soit appropriée, ce projet contribuera à diminuer le taux de mortalité juvénile de 91 à 54 décès pour 1 000 naissances vivantes.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon