Appui au Cadre national stratégique multisectoriel de la Tanzanie pour le VIH/SIDA


Organisation Déclarante:Gouvernement de la Tanzanie - Ministère des Finances
Budget Total ($CAD):$ 45,000,000
Délai d’exécution: février 3, 2011 - juin 30, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Gouvernement de la Tanzanie - Ministère des Finances

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Tanzanie - $ 45,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits sexuels (20 %)

VIH (20 %)

Promotion de la santé & éducation (10 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Protection (50 %)

Haut de la page

Description


Ce projet appuie la mise en oeuvre du Cadre stratégique multisectoriel pour le VIH/sida de la Tanzanie. Ce cadre inclut un vaste éventail d’activités en matière de prévention, soins, traitement et de l’atténuation des impacts du VIH/sida. L’appui du Canada par l’entremise de ce projet permet au gouvernement de la Tanzanie d’accroître l’étendue et la portée de ses dépenses destinées au VIH/sida à l’ensemble de ses ministères, départements et agences, et ce, à tous les niveaux du gouvernement en notant que la majorité des fonds est allouée aux activités entreprises au niveau des districts. L’ACDI collabore étroitement avec d’autres donateurs et le gouvernement de la Tanzanie afin d’accroître l’efficacité de son aide, en privilégiant des systèmes efficaces, transparents et responsables dans le pays, en intensifiant la coordination et l’harmonisation entre les donateurs et en renforçant la responsabilité mutuelle. Ce projet favorise également un dialogue plus vaste en matière de politiques entre l’ACDI, le gouvernement de la Tanzanie et les partenaires, ce qui contribue à consolider les efforts en vue de fournir une aide ciblée et efficace et à obtenir des résultats de développement à long terme. Le suivi et l’évaluation continus de ce projet sont effectués en collaboration avec d’autres donateurs.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Adultes, hommes
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés pour ce projet comprennent non seulement des progrès à l’échelle nationale pour s’attaquer au VIH/sida, mais également la capacité améliorée du gouvernement de la Tanzanie à gérer et administrer ces services, en particulier en matière de transparence, de gestion financière et d’imputabilité. Ces résultats s’ajoutent à ceux atteints dans le contexte de l’appui antérieur du Canada au Programme de lutte contre le VIH/sida en Tanzanie parmi lesquels on note un accroissement du pourcentage des mères recevant des traitements combinés d’antirétroviraux visant la prévention de la transmission du VIH d’une mère à son enfant à 55 % en 2008, comparativement à 34 % en 2007. Progrès et résultats obtenus Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2014 : 1) Le troisième Cadre national stratégique multisectoriel (2013-2017) a été lancé et le Plan stratégique en matière de VIH/sida pour le secteur de la santé a été élaboré et rendu public; 2) un réseau d’organisations non gouvernementales a été créé pour s’attaquer au problème des inégalités entre les sexes et des programmes de sensibilisation aux questions de l’égalité entre les sexes et de la violence sexiste ont été mis en œuvre; 3) plus de 6 000 organismes communautaires et de la société civile mettent en œuvre des mesures de lutte contre le VIH/sida dans des collectivités de la Tanzanie et la majorité de ces organismes saisissent des données électroniques sur le VIH/sida, particulièrement sur les services non médicaux qui ne sont pas offerts par le secteur de la santé (distribution de condoms, diffusion d’informations, programmes d’éducation et de communication, p. ex.) dans le cadre d’un mécanisme de suivi national sur le VIH/sida; 4) 13 183 enseignants ont reçu une formation sur des notions de vie pratiques en matière de lutte contre le VIH/sida, l’éducation par les pairs et le counselling. Ces résultats contribuent à renforcer la capacité du gouvernement tanzanien à prévenir la propagation du VIH/sida en Tanzanie.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2012 : 1) Une stratégie nationale de prévention du VIH/sida a été établie, diffusée et adaptée à la plupart des contextes régionaux; 2) en consultation avec tous les partenaires, des lignes directrices relatives aux budgets annuels ont été élaborées pour aider les autorités gouvernementales locales à préparer leurs budgets; 3) 1 341 organisations responsables de la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre le VIH/sida, dont des organismes de la société civile, recueillent des données électroniques sur le VIH/sida, telles que sur les services non-médicaux qui ne sont pas mis en oeuvre par le secteur de la santé (par exemple, programmes de distribution de condoms, d’information, d’éducation et de communication) par l’entremise du mécanisme tanzanien de suivi des extrants liés au VIH/sida; et 4) 4 901 enseignants ont reçu une formation sur l’enseignement des compétences de base en matière de lutte contre le VIH/sida, d’éducation par les pairs, et le counselling. Ces activités contribuent à renforcer la capacité du gouvernement à prévenir la propagation du VIH/sida en Tanzanie.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon