Appui aux femmes micro-entrepreneurs pour améliorer l’autonomisation économique des femmes


Organisation Déclarante:Gouvernement des Philippines - Commission philippine sur les femmes
Budget Total ($CAD):$ 8,000,000
Délai d’exécution: janvier 21, 2015 - décembre 31, 2020
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Gouvernement des Philippines - Commission philippine sur les femmes

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Philippines - $ 8,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Égalité des genres (40 %)

Développement économique & autonomisation (36 %)

Droit, gouvernance & politique publique (18 %)

Environnement & changements climatiques (6 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à aider les micro-entrepreneures dans les secteurs de l’alimentation, des vêtements et de l’économie familiale à développer leurs entreprises avec succès et de façon durable; à accéder au marché national et aux marchés internationaux; à améliorer leurs produits et leur mise en marché, à accroître leur productivité et à mieux respecter les règlements et les normes qui s’appliquent aux entreprises ou qui ont trait à la sécurité. La mise en œuvre de ce projet se fait en collaboration avec des organismes gouvernementaux nationaux de premier plan, comme le ministère du Commerce et de l’Industrie, des administrations locales et des acteurs du secteur privé afin que les programmes et les services de développement des entreprises soient plus durables sur le plan de l’environnement et qu’ils répondent mieux aux besoins des entrepreneures. On prévoit que près de 12 000 microentreprises appartenant à des femmes profiteront de ce projet (sur les quelque 46 000 dans les sous-secteurs pertinents). Le projet aide également la Commission philippine sur les femmes à mettre en œuvre la Grande Charte des femmes, une loi exhaustive sur les droits fondamentaux des femmes qui vise à éliminer la discrimination à l’égard des femmes philippines et qui met plus particulièrement l’accent sur l’émancipation économique de celles-ci. Comme pour toutes les approches-programmes, le Canada travaille en collaboration avec d’autres donateurs et le gouvernement des Philippines en vue de renforcer l’efficacité de son aide. Pour ce faire, il met l’accent sur des systèmes nationaux efficaces, transparents et responsables, il cherche à améliorer la coordination entre les donateurs et il tente de renforcer la responsabilité mutuelle. Le projet encourage le renforcement du dialogue sur les politiques entre les donateurs, le gouvernement et le secteur privé et, ce faisant, contribue à l’atteinte de résultats de développement à long terme. Ce projet fait l’objet d’un suivi et d’une évaluation continus en collaboration avec d’autres donateurs dans le cadre du Réseau conjoint gouvernement-donateurs sur l’aide publique au développement (égalité entre les sexes et développement).

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Parmi les résultats intermédiaires escomptés pour ce projet : 1) l’amélioration de la compétitivité et de la viabilité des microentreprises qui appartiennent à des femmes; 2) un climat plus propice à l’autonomisation économique des femmes.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2019 : 1) 79 microentreprises appartenant à des femmes ont reçu des services de mentorat et une aide pour répondre aux exigences en matière d’inscription et de certification des microentreprises; 2) 201 microentreprises appartenant à des femmes ont obtenu une assistance technique pour l’élaboration de produits et la mise à niveau ou l’amélioration des technologies de production; 3) 88 microentreprises appartenant à des femmes ont bénéficié d’une assistance technique dans le développement et l’expansion des marchés; 4) les capacités de 579 microentreprises appartenant à des femmes ont été renforcées au moyen de compétences en gestion d’entreprise; 5) 38 facilitateurs, y compris des fonctionnaires du ministère de la Science et de la Technologie (DOST) et huit autres de la Commission des Philippines sur les femmes, ont suivi une formation sur le personnel qualifié dans les affaires réglementaires ainsi que sur l’analyse comparative entre les sexes; 6) 1 politique en faveur de l’autonomisation économique des femmes a été présentée; 7) le DOST a publié une décision administrative portant adoption de sa trousse sur l’égalité entre les sexes et le développement (GAD); 8) 541 microentreprises appartenant à des femmes ont reçu de l’aide.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon