AVETI – Adaptation climatique et valorisation économique des filières agricoles en Haïti


Organisation Déclarante:CECI
Budget Total ($CAD):$ 14,000,000
Délai d’exécution: mars 28, 2018 - mai 30, 2023
Statut: Actif
Coordonnées: Marcel Monette
[email protected]

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


CECI

Organisations Participantes


  • ONGs

    • Alliance Agricole Internationale (AAI)
    • Coopérative Agricole Union Développement (CAUD)
    • Konbit Plantè pou Developman Dumoi (KPD)
    • Organisation pour le développement de la filière cacao dans la Grand'Anse (ODEFCAGA)
    • Réseau des organisations de producteurs agricoles de la Grand'Anse (ROPAGA)
    • Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI)
    • Union des Producteurs Agricoles Développement international (UPA DI)

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (99.00%)
  • ONGs

    • Alliance Agricole Internationale (AAI) (0.25%)
    • CECI
    • Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Haïti - $ 14,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Développement économique & autonomisation (70 %)

Environnement & changements climatiques (15 %)

Sécurité alimentaire & agriculture (10 %)

Violence sexuelle & sexiste (5 %)

Haut de la page

Description


Le projet vise à améliorer le bien-être économique et réduire la vulnérabilité d’environ 4 200 ménages ruraux de cinq communes du département de la Grand’Anse en Haïti. Le renforcement du pouvoir économique et de l’accès aux instances décisionnelles des femmes est central au projet, tout comme les besoins et les aspirations des jeunes. À travers sa stratégie de vulgarisation et de promotion de bonnes pratiques agricoles, le projet travaille à accroître durablement la valeur ajoutée et à favoriser l’adaptation et la résilience aux changements climatiques des filières cacao, igname, manioc et maraîchage ainsi qu’à renforcer quatre organisations paysannes. En s’appuyant sur l’approche filière et la facilitation des marchés inclusifs, le projet contribue à rapprocher l’offre et la demande sur les marchés des intrants, de la recherche, des services financiers, des produits agricoles tout en favorisant le dialogue entre les acteurs impliqués. Parmi les activités du projet : 1) optimiser le système de production agroforestier qu’est le jardin créole; 2) améliorer la maîtrise technique et la productivité agricole; 3) mise en place ou le renforcement d’organisation paysanne permettant de contribuer activement au développement des filières; 4) procurer un meilleur accès aux services et produits financiers mieux adaptés.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes
Description: Zone rurale
Population Ciblée Directement: 7,000
Population Ciblée Indirectement: 35,000
Haut de la page

Extrants


Accès équitable et contrôle accru des actrices-eurs des chaînes de valeur aux informations, technologies innovantes, ressources productives et à des marchés rémunérateurs.
Accès équitable et contrôle accru des actrices-eurs des chaînes de valeur à des services financiers adaptés
Capacités accrues des actrices-eurs des chaînes de valeur agro-alimentaires
Capacités accrues des entreprises associatives à offrir des services/produits innovants améliorant la résilience climatique et répondant aux besoins de leurs membres
Capacités d’adaptation accrues des productrice-eurs, et entrepreneur-e-s aux changements climatiques pour les chaînes de valeur validées.
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Le projet contribuera directement à l’amélioration des conditions de vie de 7000 productrices-eurs (plus de 35 000 indirectement) dont 60 % de femmes et 40 % de jeunes opérant dans les chaînes de valeur du cacao et de l’igname mais également du manioc et du maraîchage. AVETI contribuera à accroître durablement la valeur ajoutée et à favoriser l’adaptation et la résilience aux changements climatiques en renforçant les capacités de gestion et d’opération – les services aux membres – de quatre organisations ou regroupements d’associations paysannes (OP) et de leurs membres individuels ou associatifs: Réseau des organisations de producteurs agricoles de la Grand’Anse (ROPAGA), Organisation pour le développement de la filière cacao dans la Grand’Anse (ODEFCAGA), la Coopérative Agricole Union Développement (CAUD), Konbit Plantè pou Developman Dumoi (KPD). Cette professionnalisation des services se traduira par un meilleur accès aux intrants et technologies innovantes, des itinéraires de production prenant en compte les changements climatiques, aux services de récolte et post-récolte, y compris la commercialisation, et à des financements adaptés.

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) la valeur ajoutée des filières agroalimentaires ciblées est augmentée, en particulier au profit des femmes et des jeunes dans les régions ciblées, tout en respectant l’environnement; 2) les filières agroalimentaires ciblées par le projet sont mieux adaptées aux changements climatiques.

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


Indicateurs liés à la SDSR
  • # de femmes et de filles, d’hommes et de garçons, démontrant une attitude positive vis-à-vis l'élimination de la violence sexuelle et basée sur le genre
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon