Bâtir des logements et des collectivités durables en Afrique subsaharienne


Organisation Déclarante:Abri International
Budget Total ($CAD):$ 5,000,000
Délai d’exécution: avril 1, 2011 - juillet 27, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Abri International

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Kenya - $ 1,400,000.00 (28.00%)

Tanzanie - $ 1,250,000.00 (25.00%)

Afrique du Sud - $ 1,000,000.00 (20.00%)

Zimbabwe - $ 850,000.00 (17.00%)

Canada - $ 500,000.00 (10.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits sexuels (17 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (48 %)

Sécurité alimentaire & agriculture (15 %)

Droits de la personne, plaidoyer & mobilisation du public (10 %)

Développement économique & autonomisation (10 %)

Haut de la page

Description


Le projet vise à atteindre 10 800 ménages et plus de 54 000 habitants des bidonvilles en renforçant la capacité des partenaires locaux à entreprendre des activités en appui au logement, à la micro finance du logement, à la prévention du VIH et du sida et à l’agriculture urbaine. Le projet vise à aider 7 800 familles pauvres en Afrique subsaharienne soit à acceder à la propriété ou à améliorer leurs maisons existantes. En outre, le projet aidera 1 000 familles touchées par le VIH et le sida à accéder aux services de logement et contribuera également à améliorer la situation de sécurité alimentaire de 2 000 ménages urbains. Le projet permettra également d’accroître l’intérêt des réseaux canadiens de logements pour répondre aux défis de la pauvreté urbaine et des établissements humains en Afrique subsaharienne.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés Personnes âgées, femmes Personnes âgées, hommes
Population Ciblée Directement: 66,775
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Parmi les résultats intermédiaires escomptés pour ce projet : (1) La capacité des partenaires locaux et de leurs organisations membres est renforcée afin de fournir un nombre croissant d’habitations urbaines accessibles pour concrétiser les taux d’occupation, répondre aux besoins en matière de logement et améliorer les logements. (2) Un nombre accru d’organisations de logement en Afrique Sub-saharienne intègrent des interventions liées au VIH et au sida, et font également partie de réseaux d’intervention régionaux et internationaux. (3) Un nombre accru d’organisations non-gouvernementales de l’Afrique Sub-saharienne et de réseaux urbains de sécurité alimentaire appuient les cultivateurs dans les villes, particulièrement les femmes, les jeunes et les personnes qui vivent avec le VIH et le sida.

Résultats Obtenus


Résultats obtenus à la fin du projet (avril 2016). Environ 13 355 ménages ou 66 775 membres individuels des ménages vivant dans des bidonvilles, la majorité étant des femmes et des enfants de moins de 18 ans, ont directement bénéficié du programme comme suit : 1) 7 102 familles ont obtenu la sécurité d’occupation ou un logement amélioré; 2) 4 812 familles ont reçu de la formation ou d’autres services liés au VIH/sida; 3) 1 441 personnes, dont de nombreuses jeunes femmes, ont reçu de la formation et des services de commercialisation les aidant à améliorer leur sécurité alimentaire et leurs moyens de subsistance. De l’assistance technique et du soutien ont été fournis à cinq organisations d’habitation en Tanzanie, au Kenya, en Ouganda, au Zimbabwe et en Afrique du Sud dans les secteurs suivants : aménagement du territoire profitable aux pauvres, conception de logements à faible coût, gestion du portefeuille de prêts, systèmes de gestion de l’information, planification stratégique, gestion de construction, inclusion des personnes vivant avec le VIH/sida et sensibilisation publique. Les organisations d’habitation locales ont pu acquérir des terrains pour 6 838 familles et construire 2 727 logements abordables pour les ménages urbains à faible revenu, pour un total de 13 635 personnes – la majorité étant des femmes et des enfants. Dans le domaine de la sensibilisation de la population canadienne, plus de 690 Canadiens, dont 48 % de femmes et 55 % de jeunes, ont participé à des conférences, à des échanges multinationaux et à des conférences internationales portant sur la question du logement social. En résumé, le projet a contribué à bâtir des collectivités durables et sûres pour les familles et à renforcer les organisations locales coopératives d’habitation.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon