Born on Time – Expériences vécues de facteurs de risque sexospécifiques d’accouchement prématuré


Organisation Déclarante:School of Public Health, University of Alberta
Budget Total ($CAD):$ 310,489
Délai d’exécution: août 30, 2018 - décembre 21, 2020
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


School of Public Health, University of Alberta

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada
  • ONGs

    • Vision Mondiale Canada

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bangladesh - $ 103,517.06 (33.34%)

Mali - $ 103,486.01 (33.33%)

Éthiopie - $ 103,486.01 (33.33%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (20 %)

Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (20 %)

Santé des adolescents (20 %)

Santé des nouveau-nés & des enfants (20 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Violence sexuelle & sexiste (20 %)

Haut de la page

Description


Unspecified

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Born On Time vise à réduire les naissances prématurées au Bangladesh, en Éthiopie et au Mali en ciblant les facteurs de risque social, tels que les mariages précoces/forcés d’enfants, la grossesse chez les adolescentes, la malnutrition et la violence des partenaires intimes. En particulier, le programme vise à aborder les inégalités de genre qui sous-tendent ces facteurs de risque en habilitant les femmes et les adolescentes.

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon