Centres d’excellence en maternité


Organisation Déclarante:Jhpiego
Budget Total ($CAD):$ 3,300,000
Délai d’exécution: mars 28, 2014 - février 1, 2017
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Jhpiego

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
    • Gouvernement du Mozambique - Ministère de la Santé

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Mozambique - $ 3,300,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Promotion de la santé & éducation (30 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (30 %)

Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (20 %)

Soins de santé primaires (20 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à améliorer la qualité et la rapidité des services de santé maternelle et néonatale, et à réduire les taux de morbidité et de mortalité chez au moins 10 000 femmes enceintes et nouveau-nés. Le projet vise à augmenter le nombre d’agents de santé formés, et à améliorer l’accès à des soins de qualité pour les mères et les nouveau-nés par la création de trois centres d’excellence en santé maternelle, néonatale et infantile. Les centres d’excellence fournissent des services de santé et de formation dans trois régions du Mozambique. Le projet est mis en œuvre dans trois hôpitaux situés dans des agglomérations importantes de population. Les trois hôpitaux très achalandés sont présentement désignés comme des « Centres modèles de maternité  » par le ministère de la Santé, et offrent déjà une formation préalable à l’emploi pour les travailleurs de la santé. Le projet vise à améliorer les infrastructures et la qualité de la formation dispensée, à fournir un soutien de supervision et à améliorer les liens pour l’orientation vers des services spécialisés, ainsi que les liens communautaires, afin de transformer ces trois hôpitaux en « Centres d’excellence « . Les activités du projet comprennent : i) un appui aux collectivités et aux centres de santé pour assurer le transport d’urgence lors du transfert des femmes vers les centres de santé, y compris la distribution de vélos-ambulances et l’octroi de petites subventions pour renforcer les systèmes de transport locaux; ii) la création de réseaux de téléphonie mobile pour que les petits centres de santé périphériques puissent communiquer facilement avec chaque Centre d’excellence; iii) améliorer les compétences d’au moins 150 travailleurs de la santé en utilisant un modèle de formation axé sur les compétences qui met l’accent sur l’apprentissage par la pratique.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Nouveau-nés
Population Ciblée Directement: 103,164
Haut de la page

Extrants


3
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent : i) la création de trois centres d’excellence en santé maternelle et néonatale; ii) l’augmentation du nombre d’agents de santé formés dans les interventions critiques pour réduire les taux de mortalité maternelle et néonatale reliés à ces centres; iii) l’augmentation du nombre de femmes accouchant dans des établissements de soins de santé de qualité supérieure.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus à la fin du projet (septembre 2016) : 1) trois établissements de soins de santé servant de modèles de prestation de la formation ont été ouverts et ont permis d’effectuer des interventions ayant une incidence élevée sur la santé des mères et des nouveau-nés; 2) 105 travailleurs de la santé ont reçu une formation pour effectuer ces interventions, ce qui a contribué à réduire le taux spécifique de mortalité des mères par établissement en ce qui a trait aux trois principales causes de mortalité maternelle; 3) le nombre de bébés nés (26 963) dans les établissements ciblés a augmenté de 79 % depuis le début du projet; 4) le nombre de femmes qui ont commencé à utiliser les méthodes modernes de planification familiale a augmenté de 55 % depuis le début du projet; 5) 76 096 personnes ont consulté des conseillers communautaires sur des questions liées à l’égalité entre les sexes (p. ex. la violence sexiste, l’importance de la participation de l’homme à la santé reproductive) et à la santé maternelle et néonatale, ce qui a mené à un aiguillage accru vers ces services et à une augmentation du nombre d’hommes qui participent aux visites pour les soins de santé.

Ces résultats ont contribué à l’atteinte de l’objectif de réduire la mortalité des mères et des nouveau-nés au Mozambique.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon