Collecte de données sur la santé sexuelle et reproductive en contexte humanitaire


Organisation Déclarante:Université d'Ottawa
Budget Total ($CAD):$ 350,000
Délai d’exécution: novembre 1, 2018 - novembre 30, 2020
Statut: Actif
Coordonnées: Angel Foster

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Université d'Ottawa

Organisations Participantes


  • Multilatéral

    • OMS - Organisation mondiale de la Santé
  • ONGs

    • Inter-Agency Working Group on Reproductive Health in Crises
    • National Abortion Federation Canada

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • ONGs

    • Partenariat canadien pour la santé des femmes et des enfants (CanSFE) (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bangladesh - $ 70,000.00 (20.00%)

Jordanie - $ 70,000.00 (20.00%)

Somalie - $ 70,000.00 (20.00%)

Afghanistan - $ 35,000.00 (10.00%)

Congo-Kinshasa - $ 35,000.00 (10.00%)

Irak - $ 35,000.00 (10.00%)

Albanie - $ 17,500.00 (5.00%)

Cameroun - $ 17,500.00 (5.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (25 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (25 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droits de la personne, plaidoyer & mobilisation du public (25 %)

Intervention humanitaire (25 %)

Haut de la page

Description


On compte actuellement plus de 65 millions de personnes contraintes de se déplacer dans le monde, une personne d’entre elles sur quatre étant une femme ou une fille en âge de procréer. Ces dernières sont exposées à de sérieux risques de mort ou de handicap causés par des complications liées à la santé sexuelle et reproductive (SSR), dont les avortements non sécuritaires qui sont une importante cause de décès et de handicap dans les situations de crise humanitaire; le mariage forcé; et la violence sexuelle. Elles sont aussi exposées à un risque accru de contracter le VIH et d’autres maladies transmissibles sexuellement.
Le manque de données sur la SSR en contexte humanitaire est un important enjeu mondial, surtout pour l’accès à des services d’avortement. Cette lacune fait obstacle à une allocation efficace des ressources et à une prestation de services en temps opportun, ayant par conséquent un impact sur les résultats en santé de populations extrêmement vulnérables, particulièrement les femmes et les filles.
En 2018, le Groupe de travail interorganisations sur la santé reproductive en situations de crise (IAWG) a publié une édition mise à jour de son Manuel de terrain interorganisations sur la santé reproductive en situations de crise humanitaire fournissant des lignes directrices détaillées pour la collecte de données et le suivi et évaluation à différents stades d’une situation de crise humanitaire. Le présent projet s’appuiera sur la publication de cette mise à jour et les nouvelles discussions qu’il a suscitées. L’équipe de projet axera ses efforts sur l’amélioration de la collecte de données en matière de SSR en contexte humanitaire et sur l’élaboration d’indicateurs. Il y a adéquation avec l’établissement, par le gouvernement du Canada, de l’accès à des services d’avortement comme secteur négligé et prioritaire (2019).
L’équipe de projet appliquera une approche d’évaluation multipays afin de recueillir des données et d’élaborer des outils qui peuvent être adaptés en fonction de toutes les situations de crise humanitaire. Malgré la diversité de ces situations, l’utilisation des outils pourra être étendue et élargie, tandis que l’adhésion aux lignes directrices internationales sera favorisée.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes
Description: Personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDI) Réfugiés
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Tenue de groupes de discussion
1 Tenue d’un webinaire de partage des connaissances
112 Participation à un webinaire de partage des connaissances
14 Réalisation d’entrevues d’informateurs clés
2 Réalisation d’exercice de cartographie d’installation
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


• L’équipe axera ses efforts sur l’amélioration de la collecte de données en SSR dans les contextes humanitaires et l’élaboration d’indicateurs spécifiques pour évaluer l’accès sécuritaire à l’avortement.
• Renforcement des capacités : S’appuyant sur des partenariats établis, le projet permettra de renforcer les capacités de recherche sur la SSR au Canada, ainsi que de former et de mobiliser des ressources pour les équipes de SSR dans les situations de crise humanitaire en vue d’améliorer leurs processus de collecte de données.
• Création d’approches généralisables pour la collecte de données en contexte humanitaire : Le projet englobe huit pays et permettra d’élaborer une approche et des outils de collecte de données qui pourront être adaptés en fonction des différents contextes humanitaires. Les outils seront conçus de manière à ce que leur utilisation puisse être généralisée et élargie, tout en favorisant l’adhésion aux lignes directrices internationales.

Résultats Obtenus


(1) Établissement d’un partenariat avec l’OMS pour l’intégration du matériel produit dans le cadre du projet à un projet international (trousse à outils) consacré à la collecte d’un ensemble de base d’indicateurs relatifs à la santé sexuelle, reproductive, de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent en situations de crise humanitaire.
(2) Entrevues en profondeur, semi-structurées, menées auprès d’informateurs clés relativement aux difficultés éprouvées, à la connaissance des lignes directrices mises à jour, et aux perceptions quant aux exigences de la collecte de données.
(3) Collecte de données : évaluation rapide et analyses menées dans les pays initiaux (Jordanie et Bangladesh) et élargies à d’autres pays pour mise à l’essai des outils et évaluation du contexte. Autres pays liés au partenariat avec l’OMS : Afghanistan, République démocratique du Congo, Irak, Somalie.
Exercice de cartographie et d’analyse des écarts lié à la collecte de données pour examen des données déjà recueillies et identification des lieux de collecte de données dans chaque contexte.
(4) Diffuser les résultats auprès des parties prenantes internationales dans le
cadre de réunions de haut niveau de l’OMS pour favoriser le développement
des outils et l’intégration des indicateurs mis au point dans la trousse à
outils de l’OMS. L’équipe de projet voit actuellement à l’harmonisation des
outils avec les exigences des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux
au titre d’un cadre de redevabilité exhaustif.
(5) Établir une collaboration étroite avec le gouvernement de la Jordanie afin
d’intégrer des indicateurs mis au point dans la stratégie nationale sur dix
ans du pays en matière de SDSR.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon