Commerce, défense des droits et formation des femmes


Organisation Déclarante:Relief International
Budget Total ($CAD):$ 6,909,063
Délai d’exécution: mars 24, 2017 - mars 31, 2022
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Relief International

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Afghanistan - $ 6,909,063.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Égalité des genres (40 %)

Droits de la personne, plaidoyer & mobilisation du public (24.13 %)

Violence sexuelle & sexiste (21.3 %)

Éducation (14.57 %)

Haut de la page

Description


Le projet a pour but de contribuer à la protection des droits des femmes et des filles afghanes contre la violence fondée sur le sexe. Il renforce la capacité des organisations de la société civile afghane en matière de défense, de protection et de promotion à l’appui des droits et du renforcement socio-économique des femmes et des filles, ainsi que de la coordination des efforts en ce sens. Les programmes comportent notamment des activités visant à favoriser renforcement socio-économique des femmes en élargissant leurs possibilités afin qu’elles puissent assurer leur subsistance. Cette initiative a pour objet de répondre à des besoins à la fois urgents et à long terme au chapitre de la violence fondée sur le sexe, en misant sur une plus grande résilience et sur la promotion d’une société qui offre un plus grand soutien. On vise ainsi à accroître la capacité des membres des organisations de la société civile afghane, des personnes offrant des services de protection, des dirigeants religieux et des femmes chefs d’entreprise, à assurer une mobilisation et à mieux défendre les droits des femmes, et cela aide à établir des liens entre la société civile, les décideurs politiques et les intervenants gouvernementaux. Le projet touche environ 13 000 bénéficiaires directs et jusqu’à 627 000 bénéficiaires indirects (notamment des femmes et des filles ainsi que des hommes et des garçons dans les provinces ciblées). Les bénéficiaires directs incluent les enseignants et les élèves, les dirigeants religieux, les femmes chefs d’entreprise et les fournisseurs de services de protection.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants, filles Enfants, garçons
Population Ciblée Directement: 13,000
Population Ciblée Indirectement: 627,000
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) protection accrue des droits des femmes et des filles en Afghanistan contre la violence fondée sur le sexe; 2) renforcement des capacités des organisations de la société civile afghane à l’appui de la défense, de la protection et de la promotion des droits et du renforcement socio-économique des femmes et des filles ainsi que de la coordination de ces activités.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus en date de mars 2019, notons ce qui suit : 1) 1 045 figures d’autorité ont été formées sur la loi visant l’élimination de la violence contre les femmes par un partenaire local, le Centre de développement des compétences des femmes afghanes, y compris 964 policiers (dont 76 femmes), 47 procureurs (5 femmes) et 34 parajuristes (6 femmes); 2) 7 683 femmes et filles ont assisté à des séances de sensibilisation portant sur les droits des femmes, la confiance en soi et les premiers soins psychologiques; 3) 72 enseignants ont reçu une formation sur les risques du mariage d’enfant et 24 écoles offrent périodiquement des classes participatives sur ce sujet; les enseignants de ces écoles ont ensuite offert ces formations à 2 711 filles et garçons de Ghazni et Kapisa; 4) 70 mollahs de 7 quartiers différents ont participé à une formation sur la prévention du mariage d’enfant, qui ont ensuite transmis la sensibilisation dans le cadre des prières du vendredi soir à 35 502 membres de la collectivité; et 5) 100 entrepreneures ont reçu de la formation technique sur la volaille, les produits laitiers, la transformation des aliments, l’artisanat et la littératie financière.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon