Communautés actives pour la santé des mères et des enfants en Bolivie


Organisation Déclarante:Plan International Canada
Budget Total ($CAD):$ 13,530,087
Délai d’exécution: mars 3, 2011 - décembre 30, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Plan International Canada

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bolivie - $ 13,530,087.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Promotion de la santé & éducation (25 %)

Nutrition (20 %)

Soins de santé primaires (20 %)

Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (10 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (15 %)

Eau, assainissement & hygiène (EAH) (10 %)

Haut de la page

Description


Le but de ce projet est de renforcer les capacités institutionnelles et communautaires en appui à un système de santé durable et à l’amélioration de la survie et du développement des enfants et des mères dans 26 municipalités ciblées de Bolivie. Le projet facilite la collaboration entre le gouvernement bolivien et les organisations non gouvernementales (ONG) locales afin d’atteindre les objectifs des programmes prioritaires de la Bolivie en santé, et l’approche de Santé familiale, communautaire et interculturelle. Le projet appuie le ministère de la Santé de la Bolivie à élargir l’application de l’approche reconnue de gestion communautaire intégrée des maladies de l’enfance et contribue à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement en santé pour les populations les plus vulnérables de la Bolivie, incluant les pauvres, les femmes et les enfants.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Enfants de moins de 5 ans Nouveau-nés
Description: Zone rurale
Population Ciblée Directement: 58,730
Population Ciblée Indirectement: 327,855
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les trois résultats intermédiaires pour le projet sont: 1. Comportements sains en matière de santé maternelle et infantile et de développement intégré adoptés de façon accrue par le personnel soignant, les femmes en âge de procréer, les hommes et les adolescents (filles-garçons). 2. Communautés et groupes de la société civile mieux organisés et plus actifs dans les domaines de la santé maternelle et infantile et du développement intégré. 3. Mise en œuvre améliorée, par les gouvernements municipaux, de modèles de gestion pour la santé maternelle et infantile et le développement intégré qui contribuent à l’égalité des sexes.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2016 : Étant à sa dernière année, le projet est clairement sur la voie d’atteindre 87 % de ses cibles, qui visent à améliorer l’accès des femmes enceintes aux services, à renforcer l’adoption de pratiques saines de soins aux bébés et à accroître les connaissances des adolescents sur la santé reproductive et les droits qui y sont liés. Le projet vise 163 329 personnes comme bénéficiaires directs. Environ 91 % des femmes accouchent maintenant en présence d’un professionnel de la santé qualifié (données de base : 74 %; cible : 81 %). Le projet a permis la création de comités de gestion de l’eau dans 81 % des collectivités ciblées (données de base : 7 %; cible : 75 %). À ce jour, 77 % des familles produisent des aliments traditionnels nutritifs (données de base : 18 %; cible : 85 %). Au moyen de visites d’une brigade dans les ménages et d’une formation donnée par des agents communautaires de santé, des progrès importants ont été réalisés, lesquels ont renforcé les capacités des familles (en particulier des mères et des adolescents) à reconnaître les signes de danger pendant la grossesse et l’accouchement. La création de centres de développement de la petite enfance a contribué à sensibiliser davantage à l’importance de la nutrition et de la stimulation précoce chez les enfants dans les collectivités ciblées, principalement des collectivités autochtones dans les régions de Chuquisaca et de l’Altiplano de La Paz, Oruro et Potosí. La malnutrition chez les enfants a diminué; elle est passée de 25 % à 19,5 % dans la zone visée par le projet (cible : 18,7 %). La cible chez les filles a été atteinte; cependant, il y a un écart chez les garçons, dont la malnutrition chronique est passée de 31,1 % à 25,1 %. L’objectif est de réduire la malnutrition chez les garçons à 21,1 % d’ici la fin du projet.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon