Connaissance, attitude et comportement à l’égard de l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide chez les femmes enceintes et les enfants des zones rurales du sud-ouest de l’Ouganda


Organisation Déclarante:MicroResearch
Budget Total ($CAD):$ Unspecified
Délai d’exécution: janvier 1, 2018 - décembre 31, 2018
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


MicroResearch

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


Unspecified

Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Ouganda - $ 0 (100%)

Region - Allocation Budgétaire Totale


SUBSAHARAN-AFRICA - $ 0

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Maladies infectieuses & transmissibles (50 %)

Promotion de la santé & éducation (50 %)

Haut de la page

Description


Le fardeau du paludisme en Ouganda reste à un niveau inacceptable, particulièrement chez les enfants et les femmes enceintes. Pour prévenir les complications liées au paludisme, la possession et l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide (MII) dans les ménages est devenue une pratique commune dans le pays. Malgré leur disponibilité, le paludisme demeure une importante préoccupation de la santé publique en Ouganda. Dans notre étude de microrecherche, nous avons exploré les connaissances, attitudes et comportements à l’égard de l’utilisation de MII en tant que stratégie nocturne de prévention du paludisme chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans dans le district d’Isingiro, dans le sud-ouest de l’Ouganda. Sur les 369 ménages inscrits, 98,1 % (N=362) des répondants considéraient que les MII constituaient une stratégie clé de prévention du paludisme. Le taux de possession des MII était de 84,0 % (N=310). Toutefois, seulement 66,1 % (N=205) les utilisaient invariablement. 39 % des répondant.es n’avaient pas une attitude positive à l’égard des MII. Nous avons découvert un écart entre leur possession et leur utilisation. Cela requiert un engagement de la part de toutes les parties prenantes dans les campagnes de prévention du paludisme qui se servent des MII par : a) un effort concerté du gouvernement pour s’assurer d’un accès universel à des MII de bonnes tailles; b) une éducation à la santé ciblant les utilisateurs et mettant l’emphase sur les attributs positifs de l’utilisation des MII; c) diffuser les histoires de succès liés aux MII pour augmenter leur utilisation. Ce plan de transmission des connaissances abordera ce dernier aspect.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon