Créer un base de données sur la santé sexuelle et reproductive et les droits connexes au Mozambique


Organisation Déclarante:OMS - Organisation mondiale de la Santé
Budget Total ($CAD):$ 4,962,176
Délai d’exécution: août 2, 2017 - mars 31, 2022
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


OMS - Organisation mondiale de la Santé

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada
    • Gouvernement du Mozambique - Ministère de la Santé

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Mozambique - $ 4,962,176.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Systèmes de santé, formation & infrastructure (20 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (80 %)

Haut de la page

Description


Le projet vise à améliorer l’accessibilité des données liées à l’égalité entre les sexes et aux questions environnementales. En mettant l’accent sur la santé sexuelle et reproductive, ce project vise à renforcer le processus décisionnel fondé sur des données probantes dans le secteur de la santé au Mozambique. Le projet cherchera entre autres à institutionnaliser l’évaluation de la disponibilité et la capacité opérationnelle des services (SARA) au sein du ministère de la Santé. Cet outil reconnu à l’échelle internationale permet de recueillir des données importantes sur l’état des infrastructures, des équipements et des ressources humaines dans tous les établissements de santé du pays, d’établir une solide base de référence sur l’offre de services actuelle et de détecter les lacunes dans la prestation des services. Par exemple, grâce aux données recensées par l’outil, il est possible de savoir si un établissement de santé donné offre des services de santé sexuelle et reproductive (comme la planification familiale), et si cet établissement dispose des infrastructures de base, du personnel et des équipements nécessaires pour assurer la prestation de ces services, tels que des professionnels de santé qualifiés, des médicaments, de l’eau, de l’électricité et des systèmes d’élimination des déchets biologiques. Le projet vise également à renforcer la capacité du ministère de la Santé à analyser ces données et à élaborer des stratégies et des budgets qui répondent aux besoins en matière de santé des femmes, des filles, des hommes et des garçons. On estime que le projet donnera à plus de 1 800 professionnels du milieu de la santé un accès à des données qui leur permettront de planifier efficacement les activités, ce qui aura pour effet de contribuer à la santé d’environ 20 millions de femmes et enfants.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Adultes, hommes
Population Ciblée Directement: 1,800
Population Ciblée Indirectement: 20,000,000
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) amélioration de la collecte institutionnalisée de données de qualité et opportunes liées à l’égalité entre les sexes et aux questions environnementales afin d’évaluer la disponibilité et la capacité des établissements de santé et des services de santé sexuelle et reproductive, y compris les services de planification familiale; 2) amélioration du rendement du ministère de la Santé en ce qui concerne l’utilisation de données probantes pour planifier et attribuer les ressources en matière de services de santé essentiels d’une manière qui tient compte des enjeux sexospécifiques, notamment de la santé sexuelle et reproductive.

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon