Développement local – Nord-Est – Adaptation aux changements climatiques


Organisation Déclarante:PNUD - Programme des Nations Unies pour le développement
Budget Total ($CAD):$ 1,900,000
Délai d’exécution: novembre 16, 2010 - août 28, 2012
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


PNUD - Programme des Nations Unies pour le développement

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Haïti - $ 1,900,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Environnement & changements climatiques (35 %)

Eau, assainissement & hygiène (EAH) (20 %)

Droits de la personne, plaidoyer & mobilisation du public (15 %)

Développement économique & autonomisation (15 %)

Sécurité alimentaire & agriculture (15 %)

Haut de la page

Description


Unspecified

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Adultes, hommes
Population Ciblée Directement: 240
Haut de la page

Extrants


1
240
3
495000
54
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus par ce projet ayant pris fin en juin 2012 : L’installation de 54 citernes d’eau a permis aux populations locales d’avoir un accès facilité à l’eau pour la consommation domestique et pour l’arrosage de petits jardins potagers. L’aménagement des bassins versants et des activités de conservation des sols et de reboisement permettent de réduire la vulnérabilité aux inondations. Un total de 495 000 arbres ont été plantés, incluant 150 000 a pour les volets aménagement de bassins versants, 45 000 pour reboiser une mangrove, et 300 000 pour favoriser la pollinisation. Près de 12 km de côtes dans trois sites ainsi que deux plages ont été nettoyées. 240 responsables ont reçu la formation au sujet de la protection de l’environnement et à l’adaptation aux changements climatiques. 213 hectares de terres ont été aménagés par la mise en place de structures antiérosives permettant de réduire l’érosion. Ces résultats ont contribué à sensibiliser la population et les élus de l’environnement et à mettre en œuvre des actions pour la protection de l’environnement dans les zones ciblées.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon