icddr,b – Appui institutionnel 2018-2022


Organisation Déclarante:International Centre for Diarrhoeal Disease Research, Bangladesh (icddr, b)
Budget Total ($CAD):$ 20,000,000
Délai d’exécution: juillet 27, 2018 - décembre 31, 2022
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


International Centre for Diarrhoeal Disease Research, Bangladesh (icddr, b)

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bangladesh - $ 20,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Soins de santé primaires (29 %)

Maladies infectieuses & transmissibles (17 %)

Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (13 %)

Nutrition (7 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (6 %)

Promotion de la santé & éducation (4 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Autre (14 %)

Droit, gouvernance & politique publique (10 %)

Haut de la page

Description


Cette subvention constitue l’appui institutionnel à long terme du Canada à icddr,b – qui était connu sous le nom Centre international de recherche sur les maladies diarrhéiques, Bangladesh, en anglais : International Centre for Disease Research, Bangladesh. icddr,b utilise ces fonds, ainsi que ceux d’autres donateurs, pour la réalisation de son mandat. Le mandat de icddr,b consiste à trouver des solutions novatrices peu coûteuses aux problèmes de santé publique auxquels sont confrontés les pays à revenu faible ou intermédiaire grâce à la recherche scientifique. La recherche et les services de santé de icddr,b contribuent au bien-être des femmes et des filles dans le domaine de la prévention et du contrôle des maladies (y compris les vaccins cholériques administrés aux réfugiés Rohingya), la santé et les droits sexuels et reproductifs, la prévention de la malnutrition, le mariage des enfants et la première recherche en population sur la violence sexiste au Bangladesh. Faisant partie du groupe de donateurs de base de icddr,b (Canada, Royaume-Uni, Suède), le financement du Canada appuie la prestation gratuite de soins de santé, en particulier pour les femmes et les enfants, et renforce les activités d’icddr,b en investissant dans les technologies de recherche, le développement des ressources humaines, et les initiatives visant à améliorer l’efficacité, l’efficience et la viabilité à long terme d’icddr,b.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Enfants, filles
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés tels que formulés par icddr,b comprennent; 1) amélioration des solutions sexospécifiques à faible coût pour les problèmes de santé publique au Bangladesh et dans d’autres pays pauvres en ressources au niveau mondial, notamment dans les domaines de la santé maternelle et infantile, de la santé sexuelle et reproductive, de la nutrition et de l’éducation et en mettant l’accent sur les femmes et les filles; 2) l’amélioration de l’utilisation de services de soins de santé sensibles au genre et à faible coût, fondés sur des données factuelles, et l’éducation par les personnes vulnérables au Bangladesh, en particulier les femmes et les filles; et 3) renforcement de la gestion et de la durabilité d’icddr,b en tant que centre de recherche mondial.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus par le icddr,b, avec l’appui du gouvernement du Canada et celui d’autres donateurs internationaux en 2018 : 1) 1 169 employés ont participé à 32 séries de séances de sensibilisation à la diversité (dont 55 % de femmes) ; 2) 33 coordonnateurs pour l’égalité des sexes ont été identifiés et formés, et des séances de sensibilisation au sein des divisions et départements ont été organisées avec les points focaux de l’égalité des sexes ; 3) des sessions de formation sensibles au genre pour les services humanitaires ont été développées pour les soins et traitements en milieu hospitalier ; 4) 105 boursières en soins infirmiers ont été formées, 40 cliniciennes boursières, 40 à 50 pour le contrôle des infections et 40 à 50 pour le conseil en allaitement ; 5) plus de 1 200 prestataires de services cliniques et de recherche humanitaires ont reçu une formation sexospécifique.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon