Initiative to Support Basic Education


Organisation Déclarante:Gouvernement du Burkina Faso - Ministère de l'Économie et des Finances
Budget Total ($CAD):$ 49,622,518
Délai d’exécution: février 3, 2010 - novembre 9, 2018
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Gouvernement du Burkina Faso - Ministère de l'Économie et des Finances

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Burkina Faso - $ 49,622,518.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Éducation (95.00 %)

Santé - Allocation Budgétaire Totale


Promotion de la santé & éducation (5.00 %)

Haut de la page

Description


Ce projet appuie les efforts du gouvernement du Burkina Faso pour la mise en œuvre de son Plan de développement stratégique de l’éducation de base (PDSEB) afin d’améliorer l’accès à une éducation de base de qualité. Il cherche également à réduire les disparités en ce qui concerne les genres, les handicapés et les couches sociales et géographiques, et à renforcer les capacités institutionnelles du Ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation (MENA). Le projet continue l’appui financier et technique entrepris par le Canada au PDDEB en 2001.

Entre autres activités du PDSEB, on retrouve : 1) la construction d’infrastructures scolaires (écoles, forages, latrines); 2) la fourniture d’équipement, de matériel didactique et de fournitures scolaires; 3) le renforcement des capacités du personnel du MENA pour la gestion des principales réformes entreprises en éducation de base. Le projet s’inscrit dans le cadre d’une mise en commun de fonds coordonnée par le Canada et d’autres partenaires techniques et financiers dont la France, le Danemark, le Luxembourg, la Suisse, l’UNICEF, et le Partenariat mondial pour l’éducation. Comme c’est le cas pour tous les projets de fonds commun, le Canada travaille en étroite collaboration avec d’autres bailleurs de fonds et le gouvernement du Burkina Faso pour favoriser la responsabilisation, la transparence et l’efficacité des systèmes nationaux; accroître la coordination et l’harmonisation entre les donateurs et renforcer la responsabilité mutuelle. Ce fonds commun favorise également un plus grand dialogue sur les politiques parmi les donateurs, le gouvernement et les partenaires, ce qui contribue à renforcer les efforts déployés pour fournir une aide ciblée et efficace et obtenir des résultats de développement à long terme. Le suivi et l’évaluation continus de ce projet sont réalisés de concert avec d’autres donateurs.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescents Enfants, filles Enfants, garçons Adolescentes
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Résultats Obtenus


Entre autres progrès atteints au 30 avril 2015 : (i) le nombre de salles de classe au primaire a connu depuis 2009 un accroissement de 50,6% en passant de 38 269 salles de classe à 57 646 salles en 2015 ; (ii) le taux brut de scolarisation au primaire a augmenté de 10,7 points depuis 2009 avec une augmentation plus importante chez les filles en passant de 74,8 % (71,2% filles) à 85,5% (85,9% filles) en 2015 ; (iii) le taux d’achèvement a connu une évolution significative, mais encore insuffisante, en passant de 45,9% (42,5% filles) en 2009 à 60,6% (63,1% filles) en 2015. Les filles sont maintenant aussi nombreuses que les garçons à se scolariser au primaire et à achever ce cycle. De nouveaux programmes d’études ont été développés et seront en expérimentation pour l’année scolaire 2015-2016.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon