Lutte contre la dénutrition chez les mères et les enfants


Organisation Déclarante:UNICEF
Budget Total ($CAD):$ 15,000,000
Délai d’exécution: mars 22, 2012 - mars 30, 2017
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNICEF

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Ghana - $ 15,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (100 %)

Haut de la page

Description


L’objectif du projet est de réduire le nombre de maladies et de décès dû à la malnutrition chez les enfants et les mères dans le Nord du Ghana. Le projet vise à accroître l’appui au sein des collectivités pour traiter la malnutrition et à améliorer la nutrition des populations les plus vulnérables du Nord du Ghana. Les activités du projet comprennent : former les travailleurs de santé de première ligne et les doter du matériel nécessaire pour traiter les enfants souffrant de malnutrition sévère; former des bénévoles des collectivités à identifier la malnutrition aiguë sévère à un stade précoce et à référer les patients pour traitement; former des bénévoles des collectivités et des organisations locales à promouvoir des aliments nutritifs locaux; diffuser l’information sur les bonnes pratiques d’alimentation pour les nourrissons et les jeunes enfants. Afin de garantir la viabilité de cet appui élargi à la nutrition et d’aider à réduire à long terme le nombre d’enfants qui souffrent de dénutrition, le projet aide le gouvernement du Ghana à développer et à mettre en œuvre une politique nationale sur la nutrition qui est solide et cohérente. Le projet comprend également l’élaboration d’un système de surveillance de la nutrition qui tient compte de la spécificité des sexes, dans les trois régions du nord, afin d’aider le gouvernement et les partenaires de développement à améliorer les programmes de nutrition, à la prise de décisions et à réagir promptement dans ces régions.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent : 1) une amélioration des traitements et de la prévention de la dénutrition chez les garçons et les filles de moins de cinq ans ainsi que chez les mères; 2) un appui financier amélioré, une politique plus cohérente et sensible à la question du genre et une coordination accrue dans le secteur de la nutrition; 3) un système de surveillance des indicateurs liés à la nutrition amélioré et une prise de décisions améliorée, favorisant de meilleurs résultats en nutrition.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2016 : (1) la réduction des retards de croissance chez les enfants de moins de cinq ans, qui passent de 28 p. cent (valeur de base) à 19 p. cent; (2) 85 districts fournissent des services de prise en charge communautaire pour la malnutrition aiguë; (3) 10 515 enfants sous-alimentés ont été traités avec succès; (4) 19 327 travailleurs de la santé de première ligne ont été formés afin de fournir des services de nutrition; (5) 1 089 333 foyers ont été éduqués à une saine alimentation; (6) les indicateurs nutritionnels dans le système de gestion de l’information sur la santé ont été revus, mis à jour et adoptés par tous les districts ciblés par le projet; (7) la stratégie d’iodation universelle du sel a été approuvée par le Cabinet (Gouvernement du Ghana); (8) le nombre d’établissements de santé avec prise en charge communautaire de la malnutrition aiguë est passé à 1366, comparativement à 1073 en 2014; (9) le plan stratégique du secteur des soins de santé a été élaboré et validé lors de réunions multisectorielles; (10) le plan stratégique portant spécifiquement sur la nutrition a été élaboré; (11) des séances d’orientation ont été données aux agents de nutrition des 216 assemblées métropolitaines, municipales et de district; (12) des tableaux de classement des districts ont été préparés afin de surveiller en temps réel les indicateurs de rendement des districts sur la nutrition; et; (13) 883 employés des soins de santé ont été formés relativement à la gestion routinière des données par district afin d’améliorer les programmes et la surveillance axés sur des éléments probants. Ces résultats permettent une meilleure situation nutritionnelle et de réduire les cas de maladie et de décès attribuables à la malnutrition chez les enfants et les mères du Ghana.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon