Madame la Présidente


Organisation Déclarante:Media Focus on Africa
Budget Total ($CAD):$ 240,000
Délai d’exécution: décembre 20, 2018 - décembre 31, 2020
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Media Focus on Africa

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Kenya - $ 240,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Égalité des genres (40 %)

Violence sexuelle & sexiste (33.33 %)

Protection (16.67 %)

Droits de la personne, plaidoyer & mobilisation du public (10 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à renforcer le pouvoir des femmes kényanes et à faire valoir leurs points de vue pour qu’elles puissent devenir des chefs de file et contribuer à bâtir et à gouverner un Kenya plus pacifique et plus équitable, en utilisant les médias pour entraîner des changements sociaux. Le projet consiste à produire une série de téléréalité de 26 épisodes appelée Madame la Présidente, dans le cadre de laquelle un groupe restreint de femmes influentes se présentent comme candidates à la présidence et se penchent sur des sujets comme les droits des femmes, le renforcement du pouvoir des femmes, des adolescentes et des filles en politique, la consolidation de la paix, la réconciliation et la cohésion sociale. En parallèle, le projet permet de renforcer les capacités des praticiens des médias à modifier le contenu médiatique de façon à présenter les femmes comme des leaders de leurs collectivités et à contester les normes sociales discriminatoires qui continuent de présenter les femmes comme étant inférieures aux hommes. Il contribue également à renforcer les capacités des candidates à communiquer plus efficacement leurs messages et à agir à titre de leaders politiques influents et d’agents de changement en faveur de l’égalité entre les sexes au Kenya. Les responsables du projet ont également établi un partenariat avec des organisations de la société civile et des organismes de défenses des droits des femmes pour la période qui suivra la production de la téléréalité. Ils se serviront de l’émission pour renforcer le dialogue entre les acteurs de la société civile, les groupes locaux et nationaux chargés de la résolution de conflits et de la consolidation de la paix et les représentants gouvernementaux au sujet du rôle primordial que peuvent jouer les femmes dans les efforts de consolidation de la paix qui se déroulent dans trois comtés du Kenya qui sont touchés par l’insécurité et l’extrémisme violent.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Enfants, filles
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Parmi les résultats escomptés du projet : 1) nombre accru de postes de dirigeantes pour les femmes ayant été exposées à la téléréalité; 2) efficacité accrue des acteurs de la société civile, notamment des médias, pour promouvoir et encourager les rôles de leaders que peuvent jouer les femmes dans leurs collectivités, dans le cadre des efforts de consolidation de la paix et pour prévenir l’extrémisme violent.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en juillet 2019 : 1) Media Focus on Africa a diffusé les 26 épisodes de la téléréalité, qui ont attiré en moyenne 3,5 millions de téléspectateurs par semaine (49 % de femmes et 51 % d’hommes); 2) diffusée sur la principale chaîne de télévision du Kenya, la téléréalité a considérablement augmenté le leadership et l’influence des cinq principales concurrentes kényanes, qui ont dû bâtir une équipe de campagne, faire campagne dans différents quartiers de la capitale du Kenya et prendre part à un débat télédiffusé en direct avant le dernier épisode lors duquel le public (147 099 personnes) a voté sur une base volontaire pour la présidente de son choix en utilisant la messagerie texte; 3) au terme de la série, les concurrentes (des femmes et des jeunes femmes) ont dit avoir amélioré leur confiance en elles-mêmes pour parler en public et avoir renforcé leurs moyens d’agir pour être des agents de changement plus efficaces dans leurs collectivités respectives; 4) ce projet a permis de faire mieux connaître les efforts que réalise le Canada pour promouvoir l’égalité entre les sexes et le renforcement du pouvoir des femmes, des adolescentes et des filles, et il a permis au Canada de faire avancer son plan d’action sur les femmes, la paix et la sécurité.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon