Maïs nutritif pour l’Éthiopie


Organisation Déclarante:International Maize and Wheat Improvement Centre (CIMMYT)
Budget Total ($CAD):$ 11,309,278
Délai d’exécution: mars 5, 2012 - mars 30, 2019
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


International Maize and Wheat Improvement Centre (CIMMYT)

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Gouvernement d''Ethiopie - Ministère de l'agriculture
  • ONGs

    • Radios Rurales Internationales
    • Sasakawa Global 2000 (SG2000)
  • Universités et recherche

    • Ethiopian Institute for Agriculture Research

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Éthiopie - $ 11,309,278.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (60 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Sécurité alimentaire & agriculture (40 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à améliorer la nutrition et la sécurité alimentaire pour environ 3,98 millions d’Éthiopiens en encourageant l’adoption à grande échelle de variétés de maïs de haute qualité protéique (QPM) par les producteurs et les consommateurs de maïs. Le maïs est une source essentielle de nourriture pour les Éthiopiens. Le QPM est une variété de maïs dérivé sans l’utilisation du génie génétique. Le maïs contient un gène mutant naturellement produit, qui améliore la production de deux aminoacides nécessaires à la synthèse des protéines chez les humains après consommation de maïs, et dont la dont la valeur nutritive est deux fois plus élevée que celle du maïs ordinaire. Le projet soutient l’adoption du QPM et vise à augmenter la productivité agricole ainsi que le revenu des ménages grâce à l’expansion de l’industrie des semences de maïs. Le projet permet, entre autres : d’introduire les semences de QPM et les produits alimentaires connexes aux agriculteurs (femmes et hommes) qui produisent du maïs comme moyen de subsistance afin de répondre aux besoins alimentaires de base des ménages; de faire connaître aux agriculteurs et aux agents de vulgarisation agricole des pratiques de gestion des cultures qui tiennent compte des différences entre les sexes; de renforcer la capacité locale des chercheurs, des producteurs et des fournisseurs de semences en ce qui concerne la production, la distribution et le contrôle de la qualité des semences de QPM. Du maïs nutritif pour les Éthiopiens (NuME) est une initiative du Centre international d’amélioration du maïs et du blé (CIMMYT), un centre membre qui relève du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI). Le CIMMYT mène actuellement ce projet en collaboration avec l’Institut de recherche agricole de l’Éthiopie, le ministère de l’Agriculture de l’Éthiopie, Radios rurales internationales, une organisation non gouvernementale canadienne, et Sasakawa Global 2000 (SG2000), une organisation non gouvernementale internationale.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés Personnes âgées, femmes Personnes âgées, hommes
Population Ciblée Directement: 284,739
Population Ciblée Indirectement: 3,980,000
Haut de la page

Extrants


10
1504
1594
264
4
639
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent : 1. Utilisation accrue de semences et de grains de maïs de haute qualité protéique (QPM), en particulier par les groupes vulnérables (l’accent étant mis sur les jeunes enfants et les femmes) dans les régions productrices de maïs; 2. Production accrue de maïs de haute qualité protéique (QPM) dans le secteur de l’agroécologie pratiquée dans les régions sujettes à la sécheresse et dans les hautes terres; et 3. Capacité institutionnelle renforcée des secteurs public et privé de l’approvisionnement en semences à produire et à distribuer des semences de maïs de haute qualité protéique (QPM) de façon durable.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2017 : 1) un total de 284 100 agriculteurs, chercheurs, agents de vulgarisation, représentants de l’administration locale et régionale et représentants des médias ont reçu de l’information sur les avantages nutritionnels du maïs à haute teneur protéique et sur la manière d’accroître la productivité de cette culture par l’intermédiaire de 1 594 activités d’apprentissage axées sur les agriculteurs, notamment des démonstrations sur le terrain (22% des exploitations dirigées par des femmes), des journées à la ferme et des démonstrations post-culturales. Le nombre de participants aux activités agricoles a grandement surpassé le nombre ciblé, qui était de 20 000 personnes pour toute la période du projet; 2) 639 agriculteurs, agents de vulgarisation sanitaire, nutritionnistes et autres représentants du gouvernement (dont 38 % d’hommes) ont reçu une formation relative à la préparation des aliments traditionnels comme le pain et l’injera à l’aide de maïs à haute teneur protéique (MHP). Les avantages des aliments préparés avec ce MHP ont été présentés au cours de 264 activités agricoles (25% femmes). Dix modules audiovisuels sur la préparation des aliments avec le MHP ont été produits en quatre langues et ont été distribués. À la suite de ces activités promotionnelles, cinq études ont démontré que les consommateurs locaux étaient d’avis que le goût des aliments préparés avec le MHP était équivalent ou supérieur à celui des aliments préparés selon des recettes traditionnelles; 3) Farm Radio International a soutenu quatre stations de radio régionales en vue de la diffusion (campagne de radios participatives) d’émissions axées sur les avantages nutritifs ainsi que sur les techniques de culture efficace, la gestion post-culturale et les utilisations du MHP; 4) des fabricants privés de semences ont produit environ 1,504 tonnes de semences de MHP certifiées desquelles 508 tonnes ont été produites la dernière année. Des experts gouvernementaux ont certifié le contenu à haute teneur protéique de cette semence. Ces résultats ont contribué à améliorer la capacité de production, et à accroître l’utilisation de la semence et de la graine de maïs à haute teneur protéique dans des régions ciblées.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon