Prévenir les mariages d’enfants, précoces et forcés au moyen de l’apprentissage ouvert


Organisation Déclarante:Commonwealth of Learning
Budget Total ($CAD):$ 2,373,000
Délai d’exécution: octobre 19, 2015 - mars 6, 2020
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Commonwealth of Learning

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bangladesh - $ 474,600.00 (20.00%)

Ghana - $ 474,600.00 (20.00%)

Mozambique - $ 474,600.00 (20.00%)

Pakistan - $ 474,600.00 (20.00%)

Tanzanie - $ 474,600.00 (20.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Égalité des genres (40 %)

Éducation (39 %)

Droit, gouvernance & politique publique (15 %)

Droits de la personne, plaidoyer & mobilisation du public (6 %)

Haut de la page

Description


Ce projet prend appui sur les efforts de défense des intérêts et de sensibilisation du Canada pour prévenir les mariages d’enfants, les mariages précoces et les mariages forcés (MEPF) et soutenir les filles déjà mariées dans les pays du Commonwealth sélectionnés. L’Agence du Commonwealth pour l’enseignement (COL) propose d’intensifier son travail pour accroître l’accès des filles et des femmes qui ont peu de moyens à l’éducation secondaire et à la formation axée sur des compétences par l’intermédiaire de l’éducation ouverte et à distance (EOD), ce qui aide à créer des conditions favorables à des moyens de subsistance durables. Le projet propose d’axer son travail sur quatre pays du Commonwealth (Bangladesh, Mozambique, Tanzanie et Pakistan) qui ont été sélectionnés en fonction du pourcentage élevé de femmes qui se marient pour la première fois avant l’âge de 18 ans. En travaillant avec des partenaires existants, le COL cerne des communautés prioritaires où l’on trouve une prévalence élevée de MEPF et les compétences requises pour fournir aux filles/femmes l’éducation et la formation axée sur les compétences nécessaires pour améliorer leurs moyens de subsistance. De la formation est fournie aux institutions/organisations partenaires pour renforcer les systèmes, cerner des technologies appropriées, renforcer la capacité du personnel et fournir du contenu de qualité comme des Ressources éducatives libres (REL) pour appuyer la conception de cours d’éducation et de formation. Simultanément, on mène à bien le processus de sensibilisation et de recrutement des filles/femmes pour leur donner de l’éducation ou de la formation. Les filles/femmes s’inscrivent dans deux filières : des études secondaires à moyen terme et une formation à court terme axée sur les compétences.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adultes, femmes Enfants, filles
Description: Zone rurale
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) accès accru à des possibilités d’éducation ouverte, à distance et axée sur les technologies qui sont sûres, de qualité et qui tiennent compte des différences entre les sexes pour les filles/femmes des régions rurales dans les pays sélectionnés; 2) une participation plus équitable des filles/femmes désavantagées des régions rurales des pays sélectionnés à l’éducation ouverte et à distance de qualité; 3) un leadership économique accru et une meilleure prise de décisions familiales pour les filles/femmes désavantagées des régions rurales des pays sélectionnés.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’à la fin du projet (mars 2019) : 1) 1 181 mariages d’enfants, précoces et forcés ont été activement empêchés; 2) 654 membres du personnel ont reçu une formation et ont la capacité d’élaborer des ressources d’apprentissage qui tiennent compte de la différence entre les sexes pour un apprentissage ouvert, à distance et axé sur les technologies; 3) 1 176 activités communautaires de sensibilisation sur les conséquences négatives des mariages d’enfants, des mariages précoces et des mariages forcés ont eu lieu dans 258 communautés; ces activités ont permis de joindre 378 072 membres des collectivités; 4) 244 milieux d’apprentissage sécuritaires ont été créés pour permettre aux femmes et aux filles d’enseigner et d’apprendre; 5) 29 848 femmes et filles ont suivi avec succès des cours sur les aptitudes à la vie quotidienne; 6) 29 801 femmes et filles ont réussi une formation sur les compétences professionnelles; 7) 4 934 femmes ont assisté à des camps d’information sur l’emploi et le placement; 8) 6 899 femmes et filles ont fait des demandes d’emploi et 6 645 ont réussi à en obtenir un.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon