Prévention et contrôle de la maladie de Chagas et des leishmanioses


Organisation Déclarante:Gouvernement du Honduras - Ministère des Finances
Budget Total ($CAD):$ 18,800,000
Délai d’exécution: avril 29, 2011 - avril 27, 2018
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Gouvernement du Honduras - Ministère des Finances

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Honduras - $ 18,800,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Maladies infectieuses & transmissibles (100 %)

Haut de la page

Description


Le but du projet est d’améliorer la situation de santé des populations rurales menacées par les maladies à transmission vectorielle à travers un appui au Plan national stratégique du Honduras pour le Chagas et les leishmanioses. Le projet vise la réduction ou l’élimination de la transmission du Chagas et des leishmanioses et veut faciliter l’accès des populations vulnérables et prioritaires aux traitements nécessaires. En coordination avec l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) et l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), l’ACDI fournit un appui technique et financier au Ministère de la santé du Honduras pour la réalisation de son Plan stratégique et pour le développement des capacités institutionelles nécessaires à la gestion de tous ses programmes de maladies à transmission vectorielle.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2016 par le ministère hondurien de la Santé avec l’aide du gouvernement du Canada et d’autres donateurs internationaux : 1) on a vaporisé d’insecticide 259 519 maisons afin d’éliminer la présence d’insectes; 2) 666 communautés ont mis en place des systèmes de surveillance; 3) on a procédé à un examen médical de 11 886 femmes enceintes vivant dans des régions très endémiques touchées par la maladie de Chagas; 4) aucune infestation du vecteur Rhodnius prolixus n’a été signalée, ce qui représentait la cinquième année consécutive sans la présence de ce vecteur dans le pays; 5) on a analysé tout le sang provenant de banques publiques de sang (hôpitaux) et de banques privées. Ces résultats ont contribué à réduire l’incidence des formes endémiques de la maladie de Chagas qui est passée de 0,85 % en 2011 à 0,22 % en 2015 dans les districts ciblés du projet.

Les activités du volet d’assistance technique de ce projet ont débuté en 2015 et visent à aider le ministère hondurien de la Santé à offrir des services de santé de qualité aux citoyens honduriens. Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2016 : 1) le soutien technique a permis la révision et l’élaboration de quatre projets à financement international et le téléchargement d’informations budgétaires et de planification de l’exercice financier 2016 des 16 projets de coopération internationale qui sont actuellement gérés par le ministère de la Santé; 2) on a fourni du soutien afin d’harmoniser et de valider la Politique d’égalité entre les sexes du ministère de la Santé; 3) ce soutien a permis l’utilisation d’outils de collecte de données infonuagiques; 4) on a présenté au personnel d’approvisionnement du ministère de la Santé des concepts liés à la planification de l’approvisionnement, à l’achat de biens et à l’acquisition de services consultatifs.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon