Prise en charge intégrée de la santé de la mère et de l’enfant dans l’Artibonite (PRISMA 1)


Organisation Déclarante:Santé Monde (formerly Centre de cooperation internationale en sante et developpement (CCISD))
Budget Total ($CAD):$ 5,000,000
Délai d’exécution: mars 22, 2011 - juillet 1, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Santé Monde (formerly Centre de cooperation internationale en sante et developpement (CCISD))

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada
    • Gouvernement d'Haïti - Direction Nationale de l'Eau Potable et de l'Assainissement (DINEPA)
    • Gouvernement d'Haïti - Direction départementale sanitaire
    • Gouvernement d'Haïti - Ministère de la condition féminine et de droits des femmes

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Haïti - $ 5,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (60 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (22 %)

Soins de santé primaires (10 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (5 %)

Eau, assainissement & hygiène (EAH) (3 %)

Haut de la page

Description


projet vise à améliorer les services en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants pour jusqu’à 260 000 femmes et 140 500 enfants dans la province de l’Artibonite. Il appuie la remise en état de neuf cliniques d’obstétrique et sept centres de santé communautaires, y compris la réparation des infrastructures, l’installation d’équipements et la formation du personnel. Cinq des cliniques d’obstétrique s’occupent de soins obstétricaux et néonatals d’urgence, tandis que les quatre autres dispensent des soins plus poussés, y compris des césariennes et des transfusions sanguines. Les cliniques communautaires offrent quant à elles, des services de base destinés aux enfants de moins de cinq ans dans les régions rurales isolées, notamment des services de vaccination systématique, de distribution de suppléments de vitamine A, de suivi de la croissance, de réhydratation par voie orale et de déparasitage. Le projet appuie 40 initiatives d’approvisionnement en eau et d’assainissement, en vue de prévenir la propagation de maladies comme le choléra et d’améliorer le système d’aiguillage et la coordination entre les services communautaires et les services offerts à l’échelle provinciale. Ce projet fait partie de l’engagement du Canada à l’égard de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Ce projet a deux composantes. Il a été divisé pour des raisons administratives.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés
Description: Zone rurale Zone urbaine
Population Ciblée Directement: 400,500
Haut de la page

Extrants


40 Initiatives d'approvisionnement en eau et d'assainissement appuyées
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


1. Les institutions de santé appuyées par le projet offrent des services de qualité répondant aux besoins des femmes et des enfants de moins de cinq ans ;

2. Les activités du projet contribuent à augmenter de la mobilisation communautaire autour de la lutte contre la mortalité maternelle et infantile, mais aussi à améliorer l’eau, l’hygiène et l’assainissement, ainsi que le pouvoir d’agir des femmes ;

3. Les activités de projet appuient et accompagnent au niveau départemental les structures de coordination, afin que les institutions de santé puissent livrer des prestations de soins de santé maternelle et infantile plus efficaces.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’à la fin du projet (septembre 2015) : 1) les établissements de santé ont développé leurs propres plans de gestion des ressources qui ont été intégrés au fonctionnement régulier et aux systèmes de rapportage de la Direction Départementale de la santé de l’Artibonite; 2) les établissements de santé appuyés ont été approvisionnés en équipements nécessaires aux services de soins obstétricaux et néonataux d’urgence de base (SONUB); 3) au niveau communautaire, 138 Agents de santé communautaire polyvalente (ACSP) ont été formés et ont joué un rôle critique pour sensibiliser la population au sujet des enjeux et de la disponibilité des services de santé pour les mères, les nouveau-nés et les enfants dans les établissements de santé appuyés; 4) environ un tiers de ces ACSP ont été nommés à la fonction publique par le Ministère de la Santé publique et des Populations d’Haïti et leurs salaires sont payés par le gouvernement d’Haïti. Cela représente un succès dans le contexte haïtien; 5) le projet a sensibilisé directement 81 254 personnes (54 078 femmes et 27 176 hommes), au sujet des droits des femmes et de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. L’ensemble de ces efforts ont contribué à augmenter de plus de 20 % le nombre d’accouchements réalisés au niveau des SONUB appuyées. La proportion de femmes enceintes de l’Artibonite ayant bénéficié d’au moins trois visites prénatales est passée de 19 % à 34 %.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon