Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida – Appui institutionnel 2013


Organisation Déclarante:ONUSIDA - Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida
Budget Total ($CAD):$ 5,130,000
Délai d’exécution: mars 27, 2013 - juin 30, 2014
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


ONUSIDA - Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Region - Allocation Budgétaire Totale


Europe - $ 1,282,500.00 (25.00%)

Afrique subsaharienne - $ 1,128,600.00 (22.00%)

Amérique du sud - $ 892,620.00 (17.40%)

Asie du sud-est - $ 425,790.00 (8.30%)

Amérique centrale - $ 389,880.00 (7.60%)

Asie du sud - $ 348,840.00 (6.80%)

Asie de l'est - $ 312,930.00 (6.10%)

Asie centrale - $ 194,940.00 (3.80%)

Afrique du nord - $ 153,900.00 (3.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


VIH (100 %)

Haut de la page

Description


Cette subvention constitue l’appui institutionnel du Canada au Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA). L’ONUSIDA utilise ces fonds et les fonds d’autres donateurs pour remplir son mandat. Principal organisme onusien intervenant en faveur d’une action contre le VIH/sida, l’ONUSIDA travaille pour prévenir la transmission du VIH, assurer le traitement et la prise en charge des personnes qui vivent avec la maladie, réduire la vulnérabilité des collectivités et des individus au VIH et atténuer l’impact de la pandémie à l’échelle de la planète. La vision de l’ONUSIDA est d’atteindre l’objectif zéro : zéro nouvelle infection, zéro décès lié au sida et zéro discrimination. L’ONUSIDA regroupe les ressources du Secrétariat de l’ONUSIDA et de 11 organismes onusiens pour offrir une réponse coordonnée et responsable à l’épidémie. Ce programme est unique en ce sens qu’il a été conçu pour travailler aussi bien à l’échelon des pays, par l’intermédiaire d’autres organismes onusiens, qu’à l’échelon de la planète, dans les domaines de défense international et de l’encadrement technique.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés Personnes âgées, femmes Personnes âgées, hommes
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Parmi les résultats intermédiaires escomptés dans le cadre de ce projet : i) priorité accordée à des jeunes de localités particulières et de contextes précis en ce qui concerne la mise en œuvre de politiques et de programmes qui portent sur la prévention par une combinaison de moyens et qui sont fondés sur des données probantes; ii) dans des endroits touchés par des épidémies concentrées et à faible prévalence, réduction de l’incidence du VIH chez les femmes en âge de procréer, distribution de médicaments antirétroviraux à des porteuses du VIH, et prestation à plus grande échelle des soins offerts à des mères infectées par le VIH et à des nourrissons et du soutien apporté aux partenaires; iii) nombre accru de personnes vivant avec le VIH qui ont reçu un diagnostic de tuberculose et qui reçoivent un traitement contre cette maladie; iv) réduction du nombre de personnes souffrant de tuberculose parmi celles vivant avec le VIH; v) diminution de la stigmatisation et de la discrimination à l’endroit des personnes vivant avec le VIH et d’autres groupes clés de la population, et meilleur accès à la justice par celles-ci; vi) mise en œuvre de stratégies à l’égard du VIH qui transforment les inégalités entre les sexes, en vertu du programme d’ONUSIDA visant à intensifier l’action menée au niveau des pays en faveur des femmes et des filles et de l’égalité des sexes dans le cadre de la lutte contre le sida; vii) stratégies et programmes de lutte contre le VIH qui intègrent les aspects de la violence sexiste et du VIH dans les mesures et les ressources visant à enrayer et à prévenir ces deux pandémies de manière intégrée.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en décembre 2012 : Les 22 pays prioritaires du « Plan mondial pour éliminer les nouvelles infections à VIH chez les enfants à l’horizon 2015 et maintenir leurs mères en vie : 2011-2015 » ont accéléré leurs programmes de mise en œuvre, et 17 d’entre eux mettent au point leur plan chiffré favorisant la prévention de la transmission de la mère à l’enfant. La vie d’un plus grand nombre de mères a été préservée : 64 % des porteuses du VIH reçoivent maintenant une thérapie antirétrovirale, ce qui a donné lieu à une diminution des nouvelles infections au VIH de l’ordre de 24 %. L’assistance technique relative aux co-infections de la tuberculose et du VIH a donné lieu à la réalisation de nouveaux dépistages rapides dans 67 pays; en tout, 119 pays ont réussi à effectuer un dépistage du VIH auprès de plus de 50 % des patients atteints de tuberculose. ONUSIDA a également accru l’assistance technique visant la mise en œuvre du Traitement 2.0 (qui vise à catalyser la prochaine phase de l’élargissement du traitement anti-VIH à l’aide de l’innovation et des gains en efficacité), la faisant passer de 47 % à 84 % dans les pays à fortes retombées.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon