Programme de réforme de la gestion des finances publiques


Organisation Déclarante:Gouvernement de la Tanzanie - Ministère des Finances
Budget Total ($CAD):$ 50,000,000
Délai d’exécution: avril 1, 2010 - mars 31, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Gouvernement de la Tanzanie - Ministère des Finances

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Tanzanie - $ 50,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Soins de santé primaires (15 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Financement du développement (34.8 %)

Éducation (33 %)

Sécurité alimentaire & agriculture (10.6 %)

Eau, assainissement & hygiène (EAH) (6.6 %)

Haut de la page

Description


Le project vise à favoriser la croissance, la réduction de la pauvreté, l’amélioration de la qualité de vie et le bien-être social, la saine gouvernance et la responsabilisation en Tanzanie. Plus particulièrement, ce projet constitue l’appui de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) à l’égard de la mise en œuvre de la Stratégie nationale pour la croissance et la réduction de la pauvreté (SNCRP 2010-2015) du gouvernement de la Tanzanie. Parmi les intervenants qui participent à ce projet, on compte le gouvernement de la Tanzanie, particulièrement le ministère des Finances et des Affaires économiques, ainsi que des partenaires de développement comme le Danemark, la Finlande, l’Irlande, le Japon, l’Allemagne, la Norvège, la Suède, le Royaume-Uni, la Banque mondiale, l’Union européenne et la Banque africaine de développement. L’ACDI collabore étroitement avec d’autres donateurs et le gouvernement de la Tanzanie afin d’accroître l’efficacité de son aide, en privilégiant des systèmes efficaces, transparents et responsables dans le pays, en intensifiant la coordination et l’harmonisation entre les donateurs et en renforçant la responsabilité mutuelle. Ce projet favorise également un dialogue plus vaste en matière de politiques entre l’ACDI, le gouvernement de la Tanzanie et les partenaires, ce qui contribue à consolider les efforts en vue de fournir une aide ciblée et efficace et à obtenir des résultats de développement à long terme. Le suivi et l’évaluation continus de ce projet sont effectués en collaboration avec d’autres donateurs. La contribution de l’ACDI, ainsi que celle des autres donateurs, soutient diverses activités, par exemple, modifier, élaborer et mettre en œuvre des politiques, des projets de loi et des lois pour améliorer les procédures commerciales (enregistrement), le développement de l’agriculture et de l’irrigation, les systèmes de paie et de mesures incitatives et la surveillance de même que lutter contre la corruption; verser des subventions pour les intrants agricoles (gestion des stocks alimentaires et des infrastructures connexes) de manière à créer des liens entre les producteurs et les petites et moyennes entreprises et les marchés nationaux ou internationaux; embaucher et former des professionnels de la santé ou de l’éducation; jeter les assises des principaux programmes de réformes en offrant de la formation au personnel de la fonction publique, notamment dans les domaines de la gestion financière, de la budgétisation, de l’approvisionnement (planification, surveillance et évaluation) et de l’éthique; remettre en état et construire des routes, des écoles, des dispensaires et des systèmes d’approvisionnement en eau et d’assainissement; distribuer des manuels scolaires, des médicaments et des fournitures de bureau; et mettre en place des mécanismes pour mobiliser la société civile afin d’améliorer les processus liés aux politiques publiques et à la responsabilisation.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Enfants de moins de 5 ans
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


A la fin de la contribution du Canada à ce projet, le gouvernement de la Tanzanie avait accompli plusieurs réalisations importantes : (1) augmentation des investissements dans le secteur de l’éducation a mené à un doublement des inscriptions à l’école primaire et une croissance du taux de transition du primaire au secondaire de 20% en 2006 à 54% en 2012; (2) le nombre de ministères qui se servent des outils de gestion du rendement pour évaluer la prestation des services a atteint 79% (comparativement à 66% en 2005); (3) augmentation de la longueur totale du réseau national de routes de 25.846 km en 2008 à 29.428 km en 2011 – une augmentation de près de 14% sur trois ans; (4) augmentation de la fonction et la capacité du National Audit Office qui a permis d’améliorer la portée, la rapidité et la qualité des rapports de vérifivation; (5) l’indice de développement humain de la Tanzanie est passé de 0,364 en 2000 à 0,466 en 2011, passant de nettement inférieur à la moyenne en Afrique sub-saharienne à légèrement au-dessus de cette moyenne; (6) les taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans ont diminué de près de 40%, et près de 90% des enfants sont vaccinés contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos; (7) des plans d’action environnementale ont été élaborés et sont prêts pour la mise en œuvre par les 5 ministères clés (agriculture, santé, infrastructures, eaux et minéraux, et énergie). Toutes ces réalisations ont contribué à l’amélioration du bien-être des Tanzaniens, en particulier dans les domaines de la santé et de l’éducation, ainsi que l’amélioration de la gouvernance, la transparence, l’imputabilité et la gestion dans les secteurs publics.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon